Quand Nantes fait tourner la tête aux enfants !

Un beau château, 100 parcs et jardins, un grand manège peuplé de monstres marins et puis un éléphant qui emmène petits et grands sur son dos… Embarquement immédiat pour deux jours d'aventures à Nantes. Accrochez-vous !
10h : Partir à l’assaut du château des ducs de Bretagne

Les petits curieux y apprendront tout sur l’histoire de la ville puisque ce beau château de la Renaissance abrite un musée interactif avec des reconstitutions virtuelles passionnantes. En accès libre, les remparts hauts perchés et les douves, avec leurs grandes pelouses, seront ensuite des terrains de jeu appréciés, tout comme le Miroir d’eau dans lequel se reflète l’ancienne demeure des ducs de Bretagne. Aux beaux jours, les petites jambes adorent y patauger et se faire éclabousser par les jets d’eau intermittents. Fous rires assurés !

Explorez le château des ducs de Bretagne (Lien externe)

12h : Jouer à cache-cache au Jardin des plantes

C’est un jardin extraordinaire avec arbres centenaires, serres tropicales mais aussi un enclos hébergeant des chevrettes gourmandes. Pause caresses puis on file au "Dépodépo". Kesako ? Une aire de jeux avec des pots de fleurs géants, parfaits pour l’escalade ou les parties de cache-cache. Les jardiniers sont farceurs au Jardin des plantes ! Avec la complicité de l’écrivain pour enfants Claude Ponti, ils ont aussi installé un banc gigantesque et d’autres plus étonnants... Une petite faim? La terrasse du café de l’Orangerie, avec vue sur les balançoires et bacs à sable, est idéale.

Parcourez le Jardin des Plantes (Lien externe)

15h : Se balader à dos d’éléphant

Sur l’île de Nantes, ancienne friche industrielle devenue attraction touristique, habite un gros éléphant de 45 tonnes et de 12 mètres de haut. Un vrai ? Non, mais presque ! Complètement articulé, il se déplace à petite vitesse, cligne des yeux, barrit et arrose avec sa trompe les audacieux qui s’approchent d’un peu trop près. Si on veut, on peut embarquer pour une balade le long des quais dans la nacelle accrochée sur son dos. Oh là là, c’est haut ! Mais très rigolo.

Admirez les Machines de l’Île (Lien externe)

16h : Faire un tour de grand manège

Une araignée mécanique, une fourmi géante, un colibri XXL, un héron et 4 oies sauvages… Quelle drôle d’escadrille ! Dans la Galerie des machines, sous la grande nef qui sert aussi de maison à l’éléphant, des « Géo Trouvetou » de génie ont installé leur atelier et testent, avec les visiteurs, leurs fantastiques inventions ! Un peu plus loin, elles animent le Carrousel des Mondes Marins, un manège de trois étages où les parents sont aussi excités que les enfants. Il faut dire que les étranges créatures marines dans lesquelles on prend place semblent tout droit sorties d’un roman de Jules Verne. On adore le bateau tempête mais le poisson des abysses, la raie Manta à gouvernail ou le calamar à rétropropulsion ne sont pas mal non plus. Essayez, c’est unique au monde !

17h : Monter au nid

En haut du 32e étage de la Tour Bretagne, un étrange oiseau mi-cigogne mi-héron a trouvé refuge. On prend l’ascenseur et hop, nous voilà dans son nid à 144 mètres de hauteur. Pendant que les parents se reposent dans un fauteuil coquille d’œuf et admirent la vue à 360°, les petits taquins lui grattent le bout du bec ou grimpent sur son dos. Rien à faire, il est bien endormi le bel oiseau blanc !

Grimpez dans Le Nid (Lien externe)

11h : Saluer le capitaine Nemo

Même ceux qui ne les ont pas lus en ont entendu parler : Le tour du monde en 80 jours, Voyage au centre de la terre et puis bien sûr 20 000 lieues sous les mers sont des livres signés… Jules Verne, bien sûr ! L’écrivain est né à Nantes et on peut visiter sa maison transformée en musée sur la butte Sainte-Anne, le petit Montmartre local. Juste à côté du Planétarium, vous y croiserez le capitaine Nemo mais, fidèle à sa légende, il n’est pas très causant...

Visitez le musée Jules Verne (Lien externe)

13h : Traverser la Loire jusqu’à Trentemoult

A pied, à vélo, en roller, le quai des Antilles avec ses beaux anneaux multicolores est une chouette promenade. Pour y arriver, on passe sous de grandes grues qui rappellent le passé des chantiers navals de Nantes. Impressionnant ! Pour le déjeuner, le Hangar à bananes aligne cafés, restaurants, terrasses et chaises longues en bord de Loire. Mais on fera la sieste plus tard ! Un ticket de bus et hop nous voilà partis en croisière sur le Navibus : 5 minutes de traversée jusqu'au petit port de Trentemoult, un village miniature aux jolies maisons multicolores. A l’abordage !

Prenez le Navibus (Lien externe)

15h : Se croire au Japon sur l’Île de Versailles

A Nantes, pour une immersion en pays nippon, il suffit de passer le pont ! L’île de Versailles est une fantaisie de verdure posée sur l’Erdre, à quelques encablures du centre-ville. Bambous, cascades et chemins de dalles à fleur d’eau menant à une maison de thé plus vraie que nature sont un ravissement pour petits et grands, surtout au printemps quand cerisiers, azalées et rhododendrons sont en fleurs. C’est sur l’île de Versailles qu’on peut louer des bateaux électriques pour naviguer sur l’Erdre, réputée la plus belle rivière de France. Bien sûr, les enfants ont le droit de tenir le volant ! Succès garanti.

Naviguez sur l’Erdre (Lien externe)

17h : Suivre la ligne verte

C’est très pratique ! A Nantes, impossible de se perdre ou de rater une attraction. Il suffit de suivre la ligne verte tracée au sol pour aller de découvertes en découvertes, encore plus l’été au moment de l’évènement "Le Voyage à Nantes". Sur le parcours, installations, expositions et aussi créations très ludiques spécialement pensées pour les enfants rythment la visite : un « Ping-pong Park », une aire de jeux en apesanteur comme sur la lune ou encore un grand toboggan dans les douves du château. Demandez le programme... Mais, on vous prévient : il faudra sans doute revenir pour tout voir et tout essayer.

Suivez la ligne verte (Lien externe)

Se rendre à Nantes