48 heures en mode troglo autour de Saumur

Château souterrain, champignonnières, parc zoologique, et même chambres d'hôtel... Le Val de Loire possède la plus grande concentration troglodytique d'Europe. Direction Saumur pour découvrir ces sites creusés dans la roche, entre Loire et vignes.

On descend dans les entrailles d'un château

À Brézé, un château peut en cacher un autre ! Qui pourrait soupçonner que ce monument abrite dans ses entrailles un réseau troglodytique de près de 4 kilomètres de galeries et salles souterraines ? Un véritable château sous le château creusé à 9 m de profondeur dans lequel tout était prévu pour résister à l’envahisseur. On y trouve ainsi des écuries, une cuisine, des puits de lumière mais également une boulangerie souterraine avec son four à pain toujours en activité ainsi que l’une des plus grandes salles de pressoirs de France, témoignage de l’activité viticole du château.

Château de Brézé (Lien externe)

On mange des galipettes dans une champignonnière

Dans cette carrière située à Montsoreau, l’extraction du tuffeau – pierre calcaire notamment utilisé pour la construction des châteaux de la Loire – a été remplacée par la culture de champignons. Les anciennes galeries, creusées à flanc de coteau et dominant la Loire, abritent aujourd’hui un parcours de visite ludique et pédagogique permettant de découvrir le passé minier du site ainsi que sa champignonnière. De quoi devenir incollable sur la culture des champignons de Paris, pleurotes, pholiotes ou encore shiitakes, que l’on déguste, avant ou après la visite, au restaurant du Saut aux Loups. Garnis de rillettes, andouille, saumon, escargot ou encore fromage de chèvre et passés au fours, ils se transforment alors en "galipettes", l’une des spécialités du coin.

Le Saut aux Loups (Lien externe)

On pose ses valises à Turquant

On se laisse séduire par ce petit village du Saumurois creusé dans la roche, entre moulins et vignes. Un sentier de découverte balisé permet de remonter le temps et de découvrir le mode de vie des troglodytes. On y apprend notamment l’histoire des "pommes tapées", une spécialité saumuroise remise au goût du jour dans les années 1980. Après cette journée riche en découvertes, on pose ses valises dans l’une des chambres troglodytiques de la Demeure de la Vignole, dont la piscine creusée dans la roche promet un moment de détente bien mérité !

Turquant (Lien externe)
Demeure de la Vignole (Lien externe)

On perce le Mystère des Faluns

Il y a 10 millions d’années, à Doué-la-Fontaine, on avait les pieds dans l’eau. Mais pas n’importe quelle eau : celle de la mer, qui en se retirant laissa le falun, une roche calcaire qui fut exploitée au XIXe siècle. Un passé maritime et minier que l’on découvre dans les anciennes carrières du site des Perrières avec le Mystère des Faluns, une scénographie féérique mêlant science et poésie. Dans ces cathédrales souterraines de 15 à 20 m de hauteur, on évolue ainsi au milieu des requins, oursins, raies mantas et autres méduses. Magique !

Le Mystère des Faluns (Lien externe)

On se régale de fouées

Connaissez-vous les fouées ? Également appelés fouaces, ces petits pains de forme ronde ou carré cuits au four à bois étaient le repas des troglodytes. On les déguste dans des restaurants troglodytiques à Saumur et ses alentours. Servis chauds, à peine sortis du four, ils se consomment garnis de rillettes, fromage de chèvre ou encore champignons. Un moment convivial et gourmand dans un cadre original.

On visite un zoo troglo

Rhinocéros, oiseaux, okapis, léopards… Au total, ce sont près de 1 200 animaux qui peuplent ce zoo unique au monde puisque creusé dans la roche et animé par la protection des espèces menacées. En évoluant dans les galeries, tunnels et autres carrières, on passe d’un monde à l’autre, chaque écosystème représenté disposant de son espace.

Bioparc de Doué-la-Fontaine (Lien externe)

Se rendre à Saumur, dans le Val de Loire