24 heures en bleu indigo au Sereno Saint-Barthélemy

Toujours plus design et plus intimiste, cet hôtel iconique des Caraïbes entame une nouvelle vie après sa récente transformation. Et puise plus que jamais son inspiration dans les bleus profonds du lagon.
9h : Par ici le Grand bleu !

Difficile de résister à une palette aussi intense... La journée commence par un bain dans la piscine délicatement posée en surplomb du lagon, dont le turquoise fait écho aux camaïeux de bleus esquissés par les alizés. À l’horizon, les vagues soulignent la barrière de corail, on se réjouit de chausser les palmes pour explorer la réserve marine protégée.

10h : La baie comme un tableau

Les 39 suites ont été repensées dans le même registre d’épure contemporaine qu’à l’origine. Dès l’entrée dans la "Grand Suite Plage" toute en teintes discrètes, on est happé par l’éblouissant panorama qui s’incruste dans les persiennes. Un vrai tableau vivant !

11h : Une villa XXL rien que pour soi

Et si l’on s’offrait un refuge exclusif en famille ? Une villa de plus de 650 m² en comptant les terrasses (avec piscines chauffées) et le jardin perché sur la baie de Grand-Cul-de-Sac. À moins de préférer le "Village du Pêcheur" et ses 2 ou 3 suites communicantes. En couple ou en tribu, chaque suite cultive un univers intimiste.

12h : Déjeuner sous les cocotiers

Nul besoin de choisir entre l’assiette et la sieste : au tout nouveau restaurant de plage, on passe de la table à la chaise longue en moins de temps qu’il n’en faut pour savourer une salade vitaminée ou un jus détox ! De quoi s’alanguir en toute béatitude à l’ombre des cocotiers...

15h : Evasion au spa

Dans Sereno il y a... sérénité. Si la quiétude est de tous les instants, c’est au spa qu’elle prend toute sa résonance. Dans le joli pavillon en bois planté face à la baie, on se laisse bercer par le ressac en s’abandonnant aux soins revigorants signés Valmont, la marque qui puise son savoir-faire dans l’énergie des glaciers.

19h : La Méditerranée sous les Tropiques

Sous le toit de chêne du restaurant, on hésite : va-t-on s’installer face au panorama à 180° ou dîner pieds dans le sable ? Dans les deux cas, on affûte ses papilles avant de déguster la cuisine du chef Alex Simone dont les plats mêlent influences françaises et italiennes. Comme les gnocchis à la farine de sarrasin parfumés à la sauge...

8h : Une carte postale au réveil

Avec une vue aussi intense au réveil, impossible de quitter le confort douillet de son lit. On opte pour le service en chambre afin de savourer le petit-déjeuner sans perdre une miette de la carte postale en toile de fond. Les palmes bruissent dans la brise, les oiseaux s’invitent au festin, on rêve de retenir le temps.

9h : 29° le matin

À Saint-Barth’, la température de la mer oscille entre 26° et 29°. On profite du calme matinal pour plonger dans la mer délicieusement tiède : avec 180 m de plage privée, la baie est un bassin de nage idéal... Et un bon prélude à une dernière séance de méditation les yeux grands ouverts sur le bleu envoûtant de la mer des Caraïbes.

Se rendre au Sereno Saint-Barthélemy