Croisière : pourquoi choisir Marseille ?

Vous envisagez une croisière en Méditerranée? Marseille, premier port de croisière en France, présente de nombreux atouts qui justifient d'y embarquer, débarquer ou faire escale. A la fois culturelle, balnéaire et authentique, elle a beaucoup à offrir et se laisse découvrir facilement, au gré des envies des passagers. De quelques heures d'escale à un séjour avant ou après la croisière, voici (au moins) 8 bonnes raisons d'opter pour Marseille à l'heure de prendre le large...

Bénéficier d'un grand choix de bateaux et d'ambiances

Ce n’est pas un hasard si MSC Croisières et Costa Croisières, les deux principales compagnies de croisières implantées en France, ont choisi Marseille comme principal port d’embarquement et de débarquement pour une croisière en Méditerranée depuis la France. Et elles ne sont pas les seules. De nombreuses compagnies choisissent de positionner leurs paquebots au terminal de croisières de Marseille (Lien externe) , comme Royal Caribbean, Celebrity Cruises, Aida ou Oceania Cruises qui proposent, elles aussi, plusieurs croisières au départ de Marseille Provence. La compagnie française Ponant propose quant à elle une alternative aux géants des mers avec ses maxi-yachts. La multitude de compagnies de croisières positionnées à Marseille, en tête de ligne ou en escale, permet de choisir la croisière de ses rêves : animées ou tranquilles, à bord de grands paquebots ou de navires de taille plus modeste, dans un décor sobre ou opulant... On peut même opter pour une croisière chic et gourmande à la journée au large des calanques.

Profiter d'un terminal de croisière ultra moderne

Le port de Marseille est équipé de terminaux de croisières dernier cri à proximité de la ville, le Marseille Provence Cruise Terminal (MPCT). Pas moins de 6 terminaux accueillent les grands paquebots, et disposent d'une superficie de 200 à 6000 m2 dédiés aux bagageries, halls d'embarquement et espaces d'enregistrement. A l'extérieur, de grands parkings permettent de s'y rendre en voiture avec facilité. De plus, le terminal de croisière de Marseille est connecté à l'aéroport international Marseille Provence (Lien externe) , la gare TGV et directement relié au réseau autoroutier. De quoi embarquer et débarquer en toute sérénité.

Prendre de la hauteur à Notre-Dame de la Garde

C’est ici que Marseille se découvre. "La Bonne Mère", figure emblématique de la ville, veille sur les marins, les pêcheurs et tous les Marseillais. Notre Dame de la Garde offre un point de vue unique sur le Vieux-Port, le quartier du Panier, les îles du Frioul, le Nord de la ville, les quartiers de la plage et les collines qui encerclent Marseille.

Visiter le Mucem

C’était le projet architectural phare de « Marseille capitale européenne de la culture 2013 » et il est réussi ! Le Mucem combine à merveille la restauration du vieux Fort Saint-Jean, qui surplombe l’entrée de la ville, et l’édification du bâtiment ultra moderne imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti. Tourné vers le large, le Mucem fait le lien entre les civilisations des différentes rives de la Méditerranée. Quand l'architecture et l'art se conjuguent face à la Grande Bleue : une visite à ne pas manquer !

Explorer le quartier du Panier

C’est ici, dans le quartier du Panier en plein centre de Marseille, que commence l’histoire de la ville et que l’on retrouve le véritable esprit de la Cité phocéenne. Le Panier est installé sur une butte du centre de Marseille et prend des allures de village de Provence, authentique et vivant. Les façades sont colorées, les ruelles fleuries et les murs prisés des street artistes. A vivre, en commençant par La Vieille Charité.

Faire un tour à la plage

Rares sont les villes qui ont la chance d’être de véritables stations balnéaires. Marseille a ce privilège ! La cité phocéenne possède de nombreuses plages, dont la plus grande est la plage du Prado. Avant ou après votre croisière, profitez donc d’un bon bain de mer le long de plus de 3 kilomètres de sable blond à quelques encablures du centre ville. Les Marseillais adorent s'y retrouver dès que la météo le permet... et à Marseille, elle le permet souvent!

Prendre le large sur les îles du Frioul

Direction le Vieux Port (à ne pas manquer aussi bien sûr) pour mettre le cap sur les îles du Frioul. Après une traversée d’une trentaine de minutes se dévoile un incroyable archipel de calcaire composé de 4 îles : Pomègues, Ratonneau, If et Tiboulen. Au programme : paysage sauvage, plages et criques sablonneuses. Les amateurs des aventures du Comte de Monte-Cristo ne manqueront pas de visiter également le Château d’If.

Plonger dans les calanques

Attention paysage de carte postale en vue ! En Vau, Sormiou, Port-Pin, Port Miou, Morgiou… Toutes ces calanques sont une invitation au dépaysement avec leurs falaises escarpées, leur plage de sable blanc, leur eau cristalline et leurs fonds marins exceptionnels. Leur accès est règlementé et il faut prévoir parfois une bonne heure de marche pour les atteindre mais quel régal !

Pousser la balade jusqu'à Arles

Depuis le port de Marseille, il ne faut qu’une heure aux passagers pour rejoindre la ville d’Arles, alors pourquoi s’en priver si l'on a un peu de temps devant soi? On part à la découverte de l'incroyable patrimoine historique et culturel de ce coin de Provence, entre l'amphithéâtre romain, inscrit par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité, et la cathédrale Saint-Trophime, chef-d'œuvre de style roman provençal. Van Gogh, séduit par la lumière de la cité, ne s’y était pas trompé. Il s’y installa en 1888 et c’est ici qu’il trouva l'inspiration pour peindre ses toiles les plus célèbres. Entre deux visites, les adresses gourmandes ne manquent pas, comme La Chassagnette du chef Armand Arnal.

Se rendre à Marseille en Provence 

Aller
plus loin