Les meilleurs moments Instagram des coureurs canadiens au Tour de France 2019

La 106ème édition du Tour de France a pris fin dimanche 28 juillet avec l’emblématique arrivée des 155 coureurs sur les Champs-Élysées à Paris. C'est le coureur colombien Egan Bernal qui a été couronné champion du Tour de France. 2 coureurs canadiens, Hugo Houle et Michael Woods, ont parcouru les 21 étapes non sans souffrir des conditions climatiques exigeantes. En trois semaines, ils ont roulé 3366 km à travers la Champagne, l'Alsace, les Massifs des Vosges, la Bourgogne Franche-Comté, l'Auvergne, Lyon, et l'Occitanie - Sud de France.

La persévérance est tout aussi victorieuse

Le cycliste Québécois Hugo Houle a continué la course malgré l’abandon de son coéquipier, Jakob Fuglsang, de l’équipe Astana à la 16e étape après une chute.

Un défi pour l’avenir

Le cycliste de 28 ans s'est confié à Radio-Canada Sports (Lien externe) : il sait qu'il a atteint la maturité physique qui lui permettra d'améliorer ses performances sportives et compte bien refaire le Tour dès l'an prochain si possible.

L'étape 18 bien réussie

Malgré ses côtes cassées et une averse de grêle vers la fin du Tour, Michael Woods, 32 ans, originaire d'Ottawa, a réussi à se hisser à la 36ème place du classement général lors de l'étape 18.

L'expérience d’une vie

Le sourire aux lèvres, Michael Woods de l'équipe EF Canada (Lien externe) a terminé le Tour aux Champs-Elysées comme prévu. « Pouvoir faire le Tour à mon âge, c'est vraiment une chance unique, alors je ne le tiens pas pour acquis. C'est vraiment ce qui pouvait m'arriver de mieux, et j'en profite au maximum. », a dit-il dans un article de Radio-Canada Sports (Lien externe) .

Pour en savoir plus sur les régions que les coureurs du Tour de France 2019 ont traversé :

Alpes - Mont Blanc

Alsace et Lorraine

Auvergne

La Champagne

Lyon

Massif des Vosges

Occitanie - Sud de France

Paris

Bourgogne