5 hôtels couture à Paris pour une Fashion Week sur mesure

Janvier à Paris annonce l’effervescence des défilés haute couture de la Fashion Week. Et si l’on décidait de vivre au rythme de la mode jusqu’au bout de la nuit ? Baroque façon Christian Lacroix, élégant à la manière d’un XVIIIe siècle à la française vu par Karl Lagerfeld ou coquin comme une lingerie de Chantal Thomass, balade dans l’univers singulier de cinq hôtels de couturiers…
Le XVIIIe siècle de Karl Lagerfeld

Quel meilleur choix pour décorer les grands appartements du Crillon que Karl Lagerfled ? A la faveur de la rénovation du Palace parisien, ce grand connaisseur du XVIIIe siècle a mis en scène l’enfilade de suites du 2e étage. Faire rouvrir une carrière d’Arabescato Fantastico, un marbre blanc très rare veiné de gris pour habiller les salles de bains ou ressortir des rouleaux à gaufrer des archives d’une manufacture royale... Entre audace et expertise, l’icône du chic intemporel livre une réinterprétation toute en élégance des arts décoratifs du siècle des Lumières.

Hôtel de Crillon (Lien externe)

Dans l’univers décalé de la Maison Margiela

À La Maison Champs Elysées, quand la maison de haute couture la plus secrète de la mode française initie la métamorphose créative d’un hôtel particulier du XIXe siècle, cela donne... un hôtel très particulier ! Où le décor haussmanien, théâtralisé, se libère de ses repères pour servir de toile de fond à une réinterprétation teinte de surréalisme. Les cabochons noirs du carrelage s’éparpillent comme poussés par un souffle poétique, les murs du Cigare Bar se parent de bois… brûlé et dans le salon blanc, couleur fétiche de la maison, les lampes éclairent les (fausses) traces d’anciens cadres.

La maison Champs Elysées (Lien externe)

Un cocon coquin signé Chantal Thomass

Décorer un hôtel de sept étages ? Pour Chantal Thomass, l’évidence s’est imposée tout de suite : le thème de l'hôtel Vice Versa serait celui des sept péchés capitaux ! La célèbre créatrice qui a initié les premiers défilés de lingerie n’en est pas à une audace près... De l’étage "Gourmandise" tout en tons sucrés à celui de la "Luxure" dont lampes, têtes de lits et interrupteurs s’habillent de dentelle noire en passant par les chambres "Envie" où les articles de luxe jouent les trompe l’oeil, Chantal Thomass a soigné le moindre détail pour transformer le "vice" sinon en vertu, du moins en plaisir de tous les sens !

L'hôtel Vice Versa (Lien externe)

Tour du monde baroque avec Christian Lacroix

Six étages et seulement cinq continents ? Qu’à cela ne tienne, Christian Lacroix en a inventé un sixième, les Pôles, pour décorer l'Hôtel du Continent. Voila qui résume bien l’esprit de l’Hôtel du Continent qui invite à un tour du monde chimérique en 25 chambres et six escales. Entre sièges recouverts de velours « zèbre » façon Afrique, rideaux imprimés de feuillages géants d’une Océanie rêvée et douceurs XVIIIe siècle d’un vieux continent nostalgique, le plus théâtral des grands couturiers français a conçu un univers baroque inspiré des fables et fantasmes des grands voyages d’exploration d’autrefois.
Hôtel du Continent (Lien externe)

Conte fantastique de Stella Cadente

Qu’elle imagine des vêtements, dessine des bijoux ou décore restaurants et hôtels, Stella Cadente ne se départit jamais de sa fascination pour les contes fantastiques comme en témoigne l’étrange écrin de l’Hôtel Original. S’inspirant tour à tour d’Alice au Pays des Merveilles, la Reine des Neiges ou Peau d’âne, la styliste a semé forêts et animaux imaginaires, jeux d’ombres, de lumières et de reflets, ou cartes à jouer au fil des 38 chambres comme autant de petits cailloux distillant une atmosphère chargée de mystère et de poésie.

Hôtel Original (Lien externe)

Se rendre à Paris