8 halles gourmandes à découvrir cet été à Paris

Ce n'est pas un secret, les Parisiens aiment se retrouver pour manger. Et rire, écouter de la musique, passer de table en table, goûter à tout... Du coup, les halles gourmandes investissent Paris, qui donne sa propre version du food court. Autour d’un grand espace commun, différents stands proposent des plats du monde entier ou des spécialités locales. Chacun choisit son restaurant, son menu et retrouve ses amis autour de grandes tables conviviales. Quand la déco et une programmation culturelle pointue s'en mêlent, c'est le cocktail rêvé pour une soirée réussie. On vous dit tout sur les adresses à découvrir cet été.

Le plus arty : Dock B à Pantin

C’est au pied des Magasins Généraux, à Pantin, que le Dock B a été inauguré l’année dernière. Au carrefour de la création culinaire, artistique et culturelle, ce lieu d’un nouveau genre bénéficie d’un emplacement de choix au bord du Canal de l’Ourcq. Ses grandes tables, ses transats et sa déco faite de bric et de broc reflètent parfaitement l’atmosphère chaleureuse du lieu. La cuisine se décline, quant à elle, autour de trois univers : les produits de la mer de Juste, les viandes du terroir de la rôtisserie Ah La Vache ou encore le coffee shop Keïli. Restaurant ou espace artistique ? Les deux ! Quelle que soit l’heure de la journée, on trouve dans cette "zone de déchargement culturel" de quoi se sustenter et faire de belles découvertes artistiques. Dock B (Lien externe) , 1 Place de la Pointe, 93500 Pantin

Le "petit " nouveau : Le Marché Pop

Le Marché Pop est le food court (à France.fr, on préfère le terme de "halle gourmande") le plus attendu de l’année. Installé sur un ancien site de la RATP en plein cœur du 12e arrondissement, ce nouveau lieu éphémère fait la part belle à la cuisine autour 9 comptoirs à thème, d’un coin restaurant où le chef change toutes les semaines, d’un barbecue géant et de cours et ateliers culinaires. On y trouve également des terrains de pétanque, de badminton ou encore des baby-foot. Enfin, un chapiteau sera le théâtre de spectacle de danse, de concerts et de stand up. Ce lieu hybride nous réserve assurément de belles journées d’été, comme un petit goût de vacances à Paris. Le Marché Pop, 77 avenue du docteur Arnold Netter, 75012 Paris

Le plus chic : Food Court des Galeries Lafayette sur les Champs-Élysées

Les Galeries Lafayette ont posé leurs valises sur les Champs-Élysées. Au sous-sol, un bel espace gourmand a été pensé, entre épicerie fine, traiteur et halle gastronomique. Autour de tables hautes, une dizaine de comptoirs proposent des bons petits plats dans un décor moderne et lumineux. Des enseignes bien connues ont été invitées à y cuisiner : la cantine chinoise La Taverne de Zhao, les réjouissants méditerranéens Les Niçois ou encore le coffee shop Maisie et, triangle d’or oblige, le caviar Kaspia. Côté sucré, l’accent a été mis sur des artisans français d'exception comme la Chocolaterie d'Alain Ducasse, À La Mère de Famille ou Stohrer. De quoi combler les fines bouches… Food Court des Galeries Lafayette Champs-Elysées (Lien externe) , 60 avenue des Champs-Elysées 75008 Paris

Le plus traditionnel : le Marché des Enfants Rouges

Et si les murs du plus vieux marché couvert de Paris (1615) l'ancêtre du "food court" ? En effet, depuis le XVIIe siècle, le Marché des Enfants Rouges proposent des comptoirs qui jouent les restaurants décontractés, ouverts, rapides, divers et variés. Du traiteur marocain aux crêpes d’Alain Miam Miam en passant par le japonais Taeko Bento ou les bons petits plats du coin Bio, on peut s’offrir un tour du monde des cuisines en un seul et même lieu. Ici, touristes, habitants du quartier et Parisiens de tous bords se croisent tout au long de l’année. Marché des enfants rouges, 39 rue de Bretagne 75003 Paris

Le plus pittoresque : Le Street Food Market de Belleville

Tous les premiers jeudis du mois, le boulevard de Belleville se transforme en marché de cuisine de rue pour nous offrir une belle expérience culinaire. Sur une vingtaine d’étals, des restaurants de quartier, des chefs en vue ou encore des représentants du monde entier issus d’associations proposent de découvrir leur version de la street food. Il fait bon flâner dans l’allée et se laisser séduire au gré de ses envies par les bons plats faits sur place à moins de dix euros. Les plus gros appétits ne manqueront pas de faire plusieurs haltes dans la soirée. Le Street Food Market (Lien externe) , Entre les métros Ménilmontant et Couronnes, Boulevard de Belleville, 75020 Paris

Le plus branché : Eataly

Déjà présente dans plusieurs villes transalpines, l’épicerie géante Eataly était très attendue à Paris. C’est dans le Marais que la maison a investi 4000 m2 répartis sur trois étages et agrémentés d’une belle terrasse. Dans ce temple dédié à la pizza, à la charcuterie ou aux fromages italiens, il y en a pour tous les goûts. La décoration est particulièrement soignée, les serveurs parlent italien, les étals débordent d’ingrédients colorés et parfumés. Les produit sont soigneusement choisis et les producteurs particulièrement mis en avant. Eataly répond aux nouvelles attentes responsables des consommateurs et a misé sur le goût. Une adresse qui a tout bon, mais qui peut parfois être victime de son succès ! Eataly Paris (Lien externe) , 37 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie 75004 Paris.

Le plus familial : Ground Control

Après avoir séduit le 18e arrondissement avec Grand Train, l’équipe d’Allo La Lune a investi une ancienne friche de la SNCF dans le 12e, à deux pas de la Coulée Verte, au printemps dernier. Une halle gigantesque, une belle programmation artistique et culturelle, de nombreux ateliers et évènements… Ground Control a su s’imposer comme une adresse de choix pour tous les Parisiens en manque d’espace, dont les familles. Sa véritable force est d’avoir initié la tendance du food court à Paris avec ses longues tables en bois brut conviviales. Ici, chacun peut choisir son restaurateur parmi une douzaine de stands : les pizzas de chez Faggio, les burgers mexicains de Chilam, les délices grecs de Kalimera ou encore le barbecue d’Asado et se retrouver tous ensemble ensuite... Parfait quand personne n'est d'accord sur le menu ! Ground Control (Lien externe) , 81 rue du Charolais, 75012

Le plus étourdissant : La Felicità

Dès son ouverture au sein de l’incubateur de start-ups Station F, la Felicita, du groupe Big Mama, a fait tourner les têtes : 4500 m2 d’espace, 1000 m2 de terrasse, 4500 couverts par jour… Considéré comme le plus grand restaurant d’Europe, il s’apparente davantage à une halle gourmande grâce à ses différents comptoirs où l’on peut goûter les célèbres pizzas et pasta de la maison, des charcuteries, des burgers à tomber venus tout droit du meilleur restaurant de burgers des États-Unis, ou encore des douceurs sucrées. On se laisse facilement séduire par la décoration soignée et chaleureuse du lieu, entre guinguette et maison familiale. À noter, il faut souvent s’armer de patience pour entrer dans cette adresse où se retrouve le Tout-Paris. La Felicita (Lien externe) , 5 Parvis Alan Turing, 75013 Paris

Les projets qui nous réjouissent

De nouveaux concepts de halles gourmandes vont bientôt voir le jour dans le Grand Paris. Ainsi, Montparnasse devrait inaugurer "Food Society", la plus grande halle à manger d’Europe, d’ici l’année prochaine. Dans cet espace de 5000 m2, plus d’une trentaine de comptoirs différents sont prévus. La Défense prévoit d’installer son "Table Square" sur le parvis en fin d’année. Répartis sur 3 pavillons, sept restaurants, dont les kebabs gourmets Grillé et une adresse d’Anne-Sophie Pic, ouvriront leurs portes dans le centre d’affaires. Au Nord de Paris, Pantin va prochainement accueillir le premier outlet parisien, Paddock (Lien externe) . Entre les boutiques et les galeries d’art, quelque 4000 m2 seront dédiés à l’alimentation autour d’une quinzaine de restaurants et d’une halle gourmande (un food court). Enfin, Rungis envisage également une "Halle des Trésors Gastronomiques" en plein cœur du marché le plus célèbre de France pour 2024 ! On a hâte…

Se rendre à Paris  

Aller
plus loin