Toulouse : le guide du supporter pendant la Coupe du Monde de Rugby 2023

Et de 3 ! Après 1999 et 2007, le Stadium de Toulouse s’apprête à jouer les piliers de la Coupe du Monde du Rugby 2023 en accueillant 5 matchs. Une sélection logique pour ce fief de l’Ovalie, dont l’équipe des Rouge et Noir a reçu 21 Boucliers de Brennus, récompense suprême du championnat de France. Festive et conviviale, la capitale de l’aéronautique aura la tête dans les étoiles ! Des bords de la Garonne à la place du Capitole, nos conseils pour profiter de la grande fête du rugby et des charmes de la ville Rose!

Choisir son match

Rénové en 2016, le Stadium de Toulouse, d’une capacité de 33 000 places, accueille 5 matchs de la Coupe du Monde de Rugby 2023 :

- Japon-Chili (Poule D) le dimanche 10 septembre à 13 h
- Nouvelle-Zélande-Namibie (Poule A) le vendredi 15 septembre à 21 h
- Géorgie-Vainqueur du tournoi final (Poule C) le samedi 23 septembre à 14 h
- Japon-Samoa (Poule D) le jeudi 28 septembre à 21 h
- Fidji-Vainqueur du tournoi final (Poule C) le dimanche 8 octobre à 21 h

La réservation de billets individuels ouvre le 13 septembre à 18 h en prévente pour les membres de la communauté Famille 2023 et le 15 septembre à 18 h pour le grand public. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la billetterie en ligne (Lien externe) .

Se rendre au stade et se déplacer en modes doux

Pour accéder au Stadium de Toulouse en transports en commun, rien de plus facile avec le réseau de bus Tisseo. 4 lignes lignes de bus desservent l'enceinte sportive. Les supporters peuvent aussi utiliser le tramway avant de rejoindre l'entrée du stade à pied (5 minutes). A noter que lors d'évènements et des soirs de matchs, des navettes faisant la liaison entre le métro et le stade sont mises en place.
Afin de faciliter les déplacements des visiteurs pendant leur séjour, un pass tourisme donne accès à l'ensemble du réseau de transports de la ville mais aussi aux monuments, aux musées et à une visite guidée proposée par l'office de tourisme, le tout pour une durée de 1 à 3 jours.

Se déplacer à Toulouse en transports en commun (Lien externe)
Souscrire au Pass Tourisme pour visiter Toulouse en toute tranquillité (Lien externe)

Visiter la ville

A Toulouse, la transformation de la brique et ses variations du rose à l’ocre brun guident les pas d’un monument incontournable à l’autre : Hôtel de Ville, place du Capitole, où l’on visite la salle des Illustres richement décorée, basilique Saint-Sernin (Ve siècle), classée par l’Unesco et son clocher octogonal, couvent des Jacobins, joyau de l’art gothique (XIIIe et XIVe siècles), chapelle Saint-Joseph de La Grave et sa coupole follement instagrammable qui rouvre à la visite après rénovation ou encore l’hôtel d’Assézat, l’un des nombreux hôtels particuliers hérités de l’âge d’or de la culture du pastel (XVIe siècle). En chemin, on flâne le long de la Garonne, que l’on peut aussi explorer en bateau électrique sans permis, ou avec les circuits des bateaux toulousains. Et on s’envole pour la cité de l’Espace, pour vivre la folle histoire de la conquête spatiale comme un astronaute, et la Piste des Géants sur les pas des aviateurs de l’Aéropostale, pionniers de l’aviation.

Visiter la Cité de l'Espace (Lien externe)
Emprunter la Piste des Géants à l'Envol des Pionniers (Lien externe)
Naviguer sur la Garonne en bateau électrique (Lien externe)

Explorer les environs

Entre voies vertes et chemins de halage, on enfourche un vélo pour pédaler sous les platanes centenaires le long du Canal du Midi inscrit au patrimoine de l’Unesco jusqu’à port Lauraguais (48km), ou un peu plus loin jusqu’au seuil de Naurouze où un obélisque célèbre la mémoire de Pierre-Paul Riquet, concepteur du Canal. Et si l‘on n’est pas hors-jeu, on bifurque vers le lac de Saint-Ferreol au cœur de la montagne Noire, le barrage-réservoir du Canal du Midi. Pour mouiller son maillot à son tour, on participe à la water rugby qui a lieu tous les ans début septembre sur un terrain flottant en pleine Garonne près du port de La Daurade. L’occasion de se frotter à d’anciens joueurs internationaux…et de se rafraîchir avec un bain dans le fleuve !

Balade à vélo le long du Canal du Midi, en Occitanie (Lien externe) (Lien externe)

Suivre le match en ville...et célébrer la Troisième mi-temps

Comme pour chaque grand évènement, des écrans géants seront déployés place du Capitole, pour suivre les matches au milieu des Toulousains ! La ville Rose regorge aussi de bars pour être au cœur de la mêlée comme The Danu, situé pont Guilheméry, près de la Halle aux Grains. Premier bar sportif de la ville fondé par l’ancien international irlandais Trevor Brennan, l'établissement dispose de 8 écrans intérieurs et extérieurs. Autre choix possible, Connexion Live, un lieu hybride à la déco vintage avec salle de concerts, vernissages, performances en tout genre et bar. Et on ne rate pour rien au monde les piliers de la fête toulousaine : les bars de la place Saint-Pierre sur les bords de la Garonne qui vibreront comme les soirs de victoire des Rouge et Noir quand le bouclier de Brennus fait le tour des terrasses.

Bar sportif The Danu (Lien externe)
Salle de concert Connexion Live (Lien externe)

Savourer les produits locaux

Pour reprendre des forces, rien de tel que les spécialités locales. A deux pas du Capitole, place Saint-Georges, Emile perpétue la tradition avec un cassoulet au confit de canard, entre autres délices locaux comme le pigeon du Mont-Royal, ou le ris de veau braisé au Floc de Gascogne. Au J’Go, à deux pas du marché Victor Hugo, défilent les produits typiques du terroir : haricots tarbais, porc Noir de Bigorre, poulet paysan du Gers ou canard gras IGP des Landes, préparés sur place. Pour la touche rugby, assaisonnée d’une bonne ambiance musicale et d’une cuisine du monde locavore, on se met sur la touche à Maison Good, dont l’un des associés est Romain Ntamack, demi d’ouverture du Stade Toulousain et du XV de France. Et pour un repas gastronomique, on prévoit une confortable troisième mi-temps aux Jardins de l’Opéra, restaurant labellisé Green Food du chef étoilé Stéphane Tournié qui associe le bon et le bio aux parfums du Sud-Ouest.

Tester le cassoulet maison du restaurant chez Emile (Lien externe)
Savourer un repas étoilé et écoresponsable aux Jardins de l'Opéra (Lien externe)
Déguster les spécialités du Sud-Ouest au restaurant J'Go (Lien externe)
Escapade gastronomique et locavore à Maison Good (Lien externe)

Trouver un hébergement écoresponsable

Ouvert en juin 2022 dans l’éco-quartier de La Cartoucherie situé à 25 mn en tramway du Stadium et 15 mn de la place du Capitole en bord de Garonne, l’Eklo Toulouse niche 100 chambres cosy (dont des dortoirs privatisables pour 6) aux cinq premiers étages d’une tour en bois éco-conçue de 76 mètres. Espaces communs fluides et design avec un mix de matériaux bruts et matières raffinées, murs décorés par une street artiste, épicerie de produits bio et artisanaux, restaurant locavore et programmation musicale, l’adresse se veut aussi un lieu de vie ouvert sur la ville.

Séjourner à l'hôtel Eklo Toulouse (Lien externe)

Se Rendre à Toulouse, en Occitanie