Sur les traces de l’absinthe dans les montagnes du Jura

L’histoire de l’absinthe est fascinante… Très populaire au 19e siècle, cette liqueur se réinvente aujourd’hui sous les formes les plus diverses, que l’on découvre dans les rues et les distilleries de Pontarlier, dans les montagnes du Jura. Partons sur les traces des passionnés de celle que l'on surnomme la Fée verte.

L’absinthe, fleur des champs

Avant d’être un breuvage à la couleur verte bien reconnaissable, l’absinthe est une plante aux longues tiges surmontées de fleurs jaunes. Pour la voir dans son habitat naturel, direction la Ferme de l’absinthe, dans le village des Granges-Narboz, à quelques kilomètres de Pontarlier. En 2001, l’établissement, tourné au départ vers la production laitière, a eu l’idée de remettre au goût du jour la culture de cette plante à la réputation sulfureuse, délaissée depuis près d’un siècle. Au sein de cette exploitation laitière, dont vous pourrez découvrir le fonctionnement, les secrets de ce savoir-faire ancestral vous seront également dévoilés.

La Ferme de l’absinthe (Lien externe)

Un rituel alambiqué

Une fois récoltée, l’absinthe atterrit dans les alambics des distilleries. C’est dans ces grandes cuves cuivrées qu’elle se transforme et révèle tous ses arômes. À Pontarlier, la distillerie Guy vous ouvre ses portes pour vous faire découvrir cette étape cruciale dans la production d’une liqueur aux parfums équilibrés. Dans cette distillerie artisanale, la dernière de la région, fondée en 1890 et tenue par une même famille depuis 4 générations, vous pourrez admirer des alambics centenaires. À ces institutions d’hier s’ajoutent désormais de nouveaux arrivants, venus grossir les rangs des passionnés de l’absinthe. C’est le cas, notamment, de la distillerie Bourgeois. Anne-Sophie et Arnaud, ses fondateurs, produisent une absinthe bio, à base de plantes cultivées à Arçon, un petit village à proximité de Pontarlier.

Distillerie Guy (Lien externe)
Distillerie Bourgeois (Lien externe)

L’absinthe dans les règles de l’art

À la maison de l’Absinthe, située à Môtiers, à quelques kilomètres de Pontarlier, plongez dans l’histoire de ce breuvage de légende. Affiches, ustensiles, fontaines à absinthe et autres objets d’époque vous conteront les différents usages à travers le temps de la grande absinthe (Artemisia absinthium). Très populaire au début du 19e siècle, puis accusée de rendre fou et donc interdite en 1915, l’absinthe attend 2011 pour que sa production soit à nouveau autorisée. L’absinthe de Pontarlier obtient même en août 2019 le label d'indication géographique (IG) pour les boissons spiritueuses, délivré par la Commission européenne. À Pontarlier même, c’est au musée municipal de la ville que vous sera raconté ce tumultueux passé.

Maison de l’Absinthe (Lien externe)
Musée (Lien externe) municipal de Pontarlier (Lien externe)

Balade gourmande à Pontarlier

Fiers représentants du patrimoine culturel régional, commerçants et producteurs de Pontarlier ont à cœur de valoriser ce trésor local… Pour découvrir les multiples utilisations de la plante fétiche des montagnes du Jura, il vous suffit d’arpenter les boutiques des rues de Pontarlier. À la Crèmerie Petite, vous pourrez vous procurer de la cancoillotte relevée d’absinthe, associant l’onctuosité de ce fromage doux aux saveurs anisées. À la boulangerie La Charmille, pendant la semaine des Absinthiades en septembre, l’absinthe s’invite cette fois dans de délicieux pains pour réveiller les papilles. Du côté de la boulangerie Pfaadt, c’est au chocolat que l’on marie ce breuvage précieux. Enfin, les amateurs de crème glacée pourront déguster une version à l’absinthe de leur péché mignon, création du pâtissier-glacier Ehrard.

Crèmerie Petite (Lien externe)
Boulangerie La Charmille (Lien externe)
Boulangerie Pfaadt (Lien externe)
Pâtissier-glacier Ehrard (Lien externe)

Se rendre dans les montagnes du Jura