Exposition "Rouge couleur de l’engagement", à Saint-Émilion

Du 27 juin au 25 août, le Château La Dominique, grand cru classé à Saint-Émilion dans le Bordelais, transforme son chai signé Jean Nouvel en espace d’exposition interrogeant la place du rouge dans l’art.

C’est un chai comme un chef d’œuvre, un magnifique cuvier lamé rouge vin avec toit terrasse panoramique installé au milieu des vignes de Saint-Émilion, près de Bordeaux, et imaginé par Jean Nouvel, l’architecte du Musée du Quai Branly et de la Philharmonie de Paris.

Le Château La Dominique s’est doté en 2012 de ce nouvel équipement technique du plus haut niveau dont la modernité ne fait pas tache dans une région habituée aux audaces architecturales, à l’image de la Cité du Vin à Bordeaux.

Dans ce lieu qui "capte le paysage, joue avec le terroir et crée une émotion", le Château La Dominique accueille pour la deuxième année consécutive une exposition autour de la thématique du rouge et s’y intéresse cette fois comme couleur de l’engagement, la dimension politique s’entendant au sens large de tout ce qui touche à la vie de la cité.

L’art au vignoble

Les œuvres présentées s’expriment aussi bien par la photographie, la peinture, le dessin, la vidéo... et offrent une vision nourrie d’optimisme avec le rouge comme passerelle entre le monde et l’art.

Parmi la quinzaine d’artistes internationaux invités figurent entre autres Robert Combas, créateur du mouvement dit de la figuration libre, Jean-Pierre Raynaud ou encore Jérémy Gobé. Son installation in situ, baptisée La Liberté guidant la laine, évoque la lutte ouvrière grâce à une originale tapisserie de laine tricotée au motif Jacquard.

La visite comprend la présentation du domaine, de son architecture, de l'exposition commentée et s'achève sur une dégustation des vins du Château La Dominique dont le vignoble de 29 hectares se situe au nord-ouest de Saint-Émilion, en bordure de l’appellation Pomerol.