24 heures au Gray d’Albion à Cannes

À deux pas de la Croisette à Cannes, Le Gray d’Albion est l’une des étoiles du groupe Barrière sur la Côte d’Azur. Rénové au printemps 2018, l’hôtel 4* a pris un coup de jeune tout en conservant son élégance discrète et raffinée qui plaît tant aux célébrités du cinéma.
10h : Entrée des artistes

L’adresse est de celle qu’on se transmet entre connaisseurs. Rue des Serbes à Cannes, juste derrière la Croisette à l'écart de l’agitation du front de mer, Le Gray d’Albion est un havre de tranquillité. Les habitués, comme le cinéaste italien Nanni Moretti, ou les nouveaux venus apprécient d’emblée la nouvelle configuration du hall d’accueil. Il fusionne désormais dans une belle perspective la réception, la conciergerie et le bar. Un marbre légèrement veiné tapisse les murs, des panneaux de bois précieux feutrent les conversations, la lumière filtre du grand escalier. On prend possession des lieux... en douceur.

11h : Fenêtre sur azur

Au cœur de Cannes, Le Gray d’Albion se présente depuis toujours comme le refuge secret des stars du 7e Art. On veut bien le croire à découvrir le confort raffiné mais sans ostentation des chambres et suites. Design épuré, mobilier transparent signé Philippe Starck, camaïeu de grège, beiges et bruns laissent le grand bleu du ciel de la Côte d’Azur jouer sa partition à travers les baies vitrées. Vite, tirer les voilages et en prendre plein la vue !

13h : Déjeuner à la plage

Impossible de résister à la tentation. Sur la Croisette, face à la Méditerranée, accessible par un ponton privé, la plage du Gray d’Albion nous attend. Aux beaux jours, on déjeune les pieds dans le sable ou on dîne sous les étoiles au restaurant La Plage. Classiques italiens, grillades de poissons parfumées… Un régal, tout comme la sieste dans les transats… incognito !

17h : Une pause bien méritée

Ah, la rue d’Antibes, ses vitrines et enseignes luxueuses de haute couture et prêt-à-porter siglé, de joaillerie, maroquinerie et parfumerie… L’après-midi a été flâneuse entre Croisette et belles artères commerçantes cannoises. On a bien mérité une halte au bar du Gray où la carte promet délices sucrés ou salés.

19h : Coucher de soleil romantique

Après une séance d’étirement à l’espace fitness de l’hôtel, et rien que pour le plaisir de cette lumière à nulle autre pareille baignant la Côte d’Azur, on s’offre les derniers rayons du soleil depuis la Plage du Gray. Sur les terrasses panoramiques des suites, avec vue mer, on est aussi aux premières loges. Privilégié ? Oui, le temps d’une nuit magique !

20h : Dîner d’initiés

C’est un secret bien gardé. Dans un patio charmant entouré de hauts murs le protégeant des rumeurs de la ville, La Terrasse du Gray est un restaurant réputé pour les gourmets initiés. On s’y croit facilement seul au monde et rien n’empêche de s’y attarder puisque la terrasse est chauffée jusqu’à l’arrivée des beaux jours, nombreux sur la Côte d’Azur...

8h : Lever de rideau gourmand

Hier soir, en regagnant notre chambre par les couloirs habillés de grandes photos de célébrités du cinéma, dont Cannes est la capitale mondiale chaque année en mai le temps du Festival, on a vu la nuit en technicolor. Ce matin, à l’heure du petit déjeuner, le lever de soleil en terrasse, avec vue plongeante sur Cannes et l’arrière-pays de la Côte d’Azur, est tout aussi cinématographique.

Se rendre au Gray d'Albion, à Cannes 

Aller
plus loin