Les Assiettes méditerranéennes

La Méditerranée est un hommage au soleil et à la mer. À base de fruits et légumes, d'huile d'olive, de poissons et de fines herbes, la cuisine du midi sent bon les vacances, les parties de pétanque et les siestes à l’ombre des grands pins. Elle est également réputée pour ses bienfaits sur la santé.

En apéritif, dégustez un pastis, cet alcool aromatisé à l’anis que les gens du Sud dégustent sur les terrasses des cafés. N'oubliez pas de goûter l'huile d'olive, une huile omniprésente dans la cuisine méditerranéenne, mais aussi l'anchoïade et l’aïoli, la brandade de morue ou encore la tapenade (mélange d’olives et de câpres).

Potagers extraordinaires

Sur les emblématiques marchés de Provence, fruits et légumes gorgés de soleil vous tendent les bras. En entrée, goûtez au tian de légumes. Puis régalez-vous d’une soupe au pistou (nom provençal du basilic). Profitez ensuite des saveurs d’une ratatouille, de petits farcis ou encore de beignets de fleurs de courgettes.

La bouillabaisse, la star

Qui ne connaît pas la bouillabaisse ? Indissociable de l'image de Marseille, ce plat est aujourd’hui préparé selon une charte très précise, qui indique que les poissons doivent arriver entiers sur le plat et être découpés devant vous. Au Miramar, restaurant marseillais membre fondateur de cette charte, pas moins de six poissons composent la bouillabaisse. Les vins blancs de Cassis accompagnent idéalement votre bouillabaisse.

La brandade de Nîmes : incontournable

Cette recette jalousement revendiquée par les gastronomes nîmois ouvre la porte à un véritable voyage culinaire au cœur de la tradition provençale. Il faut d’abord bien remuer comme le chante la langue : dérivée du « brandado », un « bien remué » provençal, la brandade est le produit d’une émulsion obtenue à partir de morue, de lait et d’huile. C’est aussi une évocation de l’histoire puisqu’on raconte qu’elle est née d’un troc par temps de disette entre Provence et Bretagne, le premier oVrant son sel, l’autre son poisson. Egalement l’aventure d’un cuisinier qui s’empara de cet héritage et établit la recette originale il y a plus de 180 ans.La brandade constitue ainsi une part du patrimoine gastronomique de Nîmes qui a traversé le temps sans jamais perdre son caractère ni sa spécificité. Revisitée par les talents de la gastronomie elle connait de multiples déclinaisons comme le propose Christophe Mouton dans son atelier boutique. Soucieux de préserver les saveurs du terroir, il rehausse le plat traditionnel de petits airs de fêtes au fil des saisons. Parmi ses suggestions la Brandade saumonée ou la fameuse Brandade truVée ! De quoi séduire tous les palais.

Un peu de viande ?

Elaborée à base de viande de mouton, d’agneau, de bœuf ou de taureau, la daube provençale est marinée dans du vin blanc ou rouge avec les traditionnelles herbes de Provence (thym, romarin, sarriette). Si vous passez par Avignon, la daube avignonnaise qui se cuisine avec de l'agneau et vin blanc fera votre bonheur.

Douceurs du Sud

Navettes (biscuit sec à la fleur d’oranger), pompe à l'huile, calissons... la cuisine du Sud est gourmande et ça se voit ! Les plus gourmands s’installent sur la place des Lices à Saint-Tropez et se régalent de la fameuse tarte tropézienne (brioche à la crème) rendue célèbre par Brigitte Bardot sur le tournage de « Et Dieu créa la Femme ». Pour les fêtes, les tables se parent des treize desserts – treize comme le Christ entouré de ses douze apôtres. La liste diverge d’une ville à l’autre, mais vous y trouvez noisettes, figues sèches, amandes, raisins secs, nougat, dattes…

Trouver et déguster les produits du Sud

  • Confiserie du Roy René : depuis sa création en 1920, cette confiserie vous régale de calissons, nougats... Elle a obtenu en 2012 le label « entreprise du patrimoine vivant », et vous invite à visiter son usine près d’Aix-en-Provence.
  • Les maisons Roque et Desclaux : les deux dernières conserveries de Collioure vous accueillent dans leurs magasins et vous initient au mode de préparation authentique des anchois de Collioure.
  • La Tarte tropézienne : de Marseille à Saint-Tropez, une quinzaine de boulangeries de la marque vous permettent de déguster la tarte originale. A Saint-Tropez, la boutique de la place des Lices comprend également un restaurant et un salon de thé.

Marseille