Que faire en Bourgogne ?

Située au Centre-Est de la France, la Bourgogne est une invitation à la découverte, à la dégustation et au partage. Au choix, prendre un bol d’air frais, découvrir des sites classés par l'Unesco, apprécier de fins mets et parcourir la plus ancienne route des vins de France. Ou comment réviser sa géographie et affiner son palais. On vous dit tout (ou presque).
Les visites à ne pas manquer en Bourgogne


• Dijon, capitale des ducs de Bourgogne

On l’appelle la ville aux cent clochers, en raison de son patrimoine architectural magnifiquement conservé, datant de l’époque médiévale et Renaissance. On admire le Palais des Ducs, la Tour Philippe Le Bon, les églises et les hôtels particuliers, en suivant le parcours de la chouette, l’emblème de la ville.

• Les Hospices de Beaune

Cet ancien hôpital du 15ème siècle de style gothique flamboyant, aux toîts polychromes, est mondialement connu pour son vignoble de 60 ha. Les cuvées de Côtes de Nuit, Pouilly-Fuissé et Côtes de Beaune y sont vendues aux enchères le 3ème dimanche de novembre. Avis aux amateurs.

• Chalon-sur-Saône, ville d'art et d'histoire

De tradition médiévale, Chalon est aussi la ville natale de Nicéphore Niepce, l’inventeur de la photographie, qui a son musée. Allez flâner dans les rues piétonnes, autour de la place St Vincent, le charme opère.

• Les abbayes de Cluny et Tournus

Si vous êtes sensible aux grands sites religieux, vous serez séduit par l’imposante abbaye de Cluny, fondée au 10ème siècle, centre culturel et intellectuel, et par l’abbaye St Philibert de Tournus, chef d’oeuvre de l’art roman aux allures de forteresse.

• Le palais des ducs de Bourgogne

Au cœur de Dijon, c’est là que les souverains de l’état bourguignon avaient élu domicile, à l’époque médiévale. Redessiné par Mansart, ouvert sur une place d’honneur, le bâtiment de pierre claire abrite aujourd’hui la mairie, le musée des beaux-arts et l’office de tourisme.

• La cathédrale Saint-Étienne de Sens

Amateur d’art gothique, la cathédrale vous étonnera. On dit que l’architecte bâtisseur y a inventé le croisement d’ogives, une conception révolutionnaire au 12ème siècle.

• La petite ville de Chablis

Entouré des célèbres vignobles qui produisent du vin blanc sec, Chablis est un bel exemple de village médiéval. Visiter la maison de l’Obédiencerie, un ancien monastère érigé au 9ème siècle, vous mettra en appétit avant de s'attabler au Fil du Zinc, un restaurant d'exception au coeur de la ville.

• La basilique du Sacré-Cœur à Paray-le-Monial

Haut lieu du pèlerinage en France, les sanctuaires de Paray-le-Monial attirent des centaines de milliers de personnes chaque année. La basilique romane du Sacré Cœur, érigée au 10ème siècle, témoigne toujours de la foi chrétienne.

• Le chantier médiéval de Guédelon

Vous avez une âme de bâtisseur ? Alors cette expérience vous plaira. Sur le chantier vivant de Guédelon, vous apprendrez à manier les matériaux pour construire… un château-fort ! En participant à des ateliers, vous saurez tailler la pierre, cuire des tuiles, réduire le minerai de fer … De quoi vous occuper jusqu’en 2025, date d’achèvement de ce chantier pas comme les autres.

• Le prieuré de la Charité-sur-Loire et la basilique de Vézelay

Deux sites majeurs pour découvrir l’art religieux : le prieuré de la Charité, au cloître gothique, et la basilique de Vézelay, édifice symbolisant le style roman, étape sur la route de St Jacques de Compostelle.

Les activités incontournables en Bourgogne

• Sillonner la route des Grands Crus de Bourgogne

Avec près de 100 appellations, la Bourgogne viticole se distingue par sa grande diversité de vins (rouges et blancs) et de « climats », façonnés par des sols et des expositions bien spécifiques. Ici, sur les 60 kms de la route des grands crus, les noms illustres s’égrènent : Meursault, Gevrey-Chambertin, Clos de Vougeot, Nuits St Georges, Vosne-Romanée, Pommard, Aloxe-Corton, Puligny-Montrachet, ...

• La visite du château de Béru et une dégustation de son vin d’exception

Une halte de charme dans le vignoble chablisien : le château appartient aux comtes de Béru depuis le 17ème siècle et produit un cépage 100% chardonnay, à l’arôme minéral, sur une petite parcelle protégée de murs fortifiés depuis 700 ans.

• Tester le bar à moutarde de la moutarderie Fallot

Si vous pensiez tout savoir sur la moutarde de Dijon, vous allez être surpris. Cette fabrique traditionnelle propose un circuit interactif Sensations Fortes, qui vous révèle les secrets des graines de Sénevé, du verjus et des différents aromates. À déguster au bar, sans modération.

• Une escapade à vélo le long de la voie verte

De Chalon sur Saône à Macon, sur 70 kms, la voie verte permet de découvrir à vélo les vignobles et le patrimoine, à vitesse douce et en prenant son temps.

• Se délecter d’un mets rare et fin : la truffe

La truffe de Bourgogne, ou « Tuber Uncinatum » pour les spécialistes, prospère sur les plateaux calcaires, aux pieds des pins noirs, des noisetiers et des charmes. De couleur noire, elle libère un arôme subtil de noisette et de champignon. Ouvrez l’œil sur les marchés à l’automne, et dégustez-la dans l’un des restaurants bourguignons qui proposent des menus « tout truffe ».

• Parcourir 900 ans d’histoire à l’abbaye de Fontenay

Le patrimoine religieux de la Bourgogne a traversé les siècles et cette abbaye cistercienne de Fontenay est l’une des plus anciennes conservées au monde. Fondée en 1118, lovée au sein d’un vallon préservé de 1200 ha, elle se visite toujours avec émotion et sérénité.

• Percer la légende de la chouette de Dijon

Scrutez bien les contreforts de l’église Notre Dame à Dijon, et vous la verrez ! Elle porte-bonheur à tous ceux qui la touchent de la main gauche, la main droite sur le cœur. Et si la chouette, animal nocturne symbole de protection, avait raison ?

• Se faire des copains à l’école des Vins de Bourgogne à Beaune

Une école pour tout savoir sur le vin ? Oui, cela existe ! À Beaune, c’est une étape indispensable, où sont organisés des cours, des conférences, des dégustations, pour vous initier ou vous perfectionner, dans une ambiance conviviale.

• Une croisière sur le canal du Nivernais

Sur près de 180 kms, entre St Léger des Vignes dans la Nièvre et Auxerre, capitale de la Basse Bourgogne, le canal permet de naviguer au plus près de la nature verdoyante, des villages et des vignobles, dans des bateaux sans permis. Idéal pour prendre le temps de vivre !

• Faire une virée aux grands lacs du Morvan

Idéal pour décompresser ! Les six lacs sont tous différents, nichés dans une nature vallonnée et généreuse : Settons, Pannecière, St Agnan, Chaumeçon, Chamboux ou Crescent. Canoé, baignade, vélo, pêche,…vous trouverez forcément votre bonheur.

QUE GOÛTER

• Les escargots de Bourgogne
• Une fondue bourguignonne
• La rosette du Morvan
• Un bœuf bourguignon
• Le coq au Vin
• Les Anis de Flavigny
• Les fromages (époisses, crottins de Chavignol, etc.)
• Le poulet de Bresse
• Les œufs en meurette
• Les vins de Bourgogne (pinot noir, chardonnay, gamay, chablis, côte-de-beaune, etc.)

QUE RAPPORTER

• De la moutarde traditionnelle de Dijon
• Des négus de Nevers, caramels tendres au cœur chocolat ou café
• Les huiles d'Iguérande
• Nonnettes de Dijon
• Du pain d'épices
• De la crème de cassis
• Des truffes

Se rendre en Bourgogne 

Aller
plus loin