Vignoble de Bordeaux, une réputation mondiale en 6 étapes

Avec la Bourgogne et la Champagne, le vignoble de Bordeaux est un des plus célèbres du monde. Blaye, Margaux, Pauillac, Pessac-Léognan, Saint-Emilion, Saint-Estèphe, Saint-Julien, Sauternes… Autant d’appellations et de terroirs prestigieux qui constituent des étapes incontournables de la Route des Vins de Bordeaux et de ses régions viticoles emblématiques. A découvrir en suivant notre fil rouge.

Bordeaux, porte du vignoble

okCité du Vin©Sophie Duboscq © Sophie Duboscq - Cité du Vin de Bordeaux

Bordeaux et sa Cité du Vin… Peut-on rêver plus belle entrée en matière avant de se gorger des merveilles du vignoble alentour ? Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la capitale des vins du Bordelais s’est offert l’audace de planter sur les bords de la Garonne une incroyable nef dorée. Dans ses courbes tarabiscotées, la Cité du Vin invite à un voyage ludique et sensoriel à travers la culture, l’histoire et les civilisations viticoles. La visite culmine par une dégustation panoramique sur une plateforme embrassant Bordeaux à 360°. Envie d’un retour à la terre intra-muros ? A quelques minutes, le Château Les Carmes Haut-Brion offre l’expérience exclusive d’un vignoble urbain de 5 hectares. Serti dans un parc d’arbres centenaires, son chai contemporain, comme une étrave de bateau, se veut un clin d’œil à l’histoire portuaire de Bordeaux et ses vins mondialement réputés.

Bordeaux Tourisme (Lien externe)
La Cité du Vin (Lien externe)

Graves et Sauternes, retour aux sources

okAdobeStock 70039437 © FreeProd / Adobe Stock - Vignoble de Sauternes

Aux portes de Bordeaux, c’est dans les Graves, il y a plus de 2 000 ans, que furent plantées les premières vignes du Bordelais. Sur ce territoire où l’œnologie atteint des sommets, illustres grands crus classés et châteaux prestigieux côtoient petites propriétés familiales accueillantes. Sur la route des Graves où l’on voit rouge mais aussi blanc avec les Sauternes, ces inimitables vins doux et liquoreux, rien de plus facile que de participer à de nombreuses activités, y compris en famille. Dégustations insolites, visites interactives, ateliers originaux, parcours Land Art… On peut même mettre la main aux vendanges. Alors n’oubliez pas votre panier, vos ciseaux et votre chapeau avant de découvrir les bienfaits de la vinothérapie. On y goûte aux Sources de Caudalie, merveilleux Palace des vignes au cœur du domaine Château Smith Haut Lafitte. Le comble de l’épicurisme sur la route du vin en Graves et Sauternes.

Tourisme Sud Gironde (Lien externe)
Les Sources de Caudalie (Lien externe)

Médoc, le nectar plus ultra

okAdobeStock 265623852 © Arcachonphoto.com / Adobe Stock - Vignoble de Margaux

Entre estuaire de la Gironde et forêt de pins, plages océanes et grands lacs, le vignoble du Médoc fait tourner la tête avec ses 60 Grands Crus Classés : les châteaux Lafite-Rothschild, Latour, Margaux, Mouton-Rothschild entre autres, pour ne citer que quelques-uns des plus mondialement réputés. Sur 80 kilomètres, du nord de Bordeaux jusqu’à la Pointe de Grave, la route des Châteaux collectionne ainsi les étapes incontournables : Saint-Estèphe, Saint-Julien, Margaux, Listrac et aussi Pauillac, où l’Odyssée de la Rose Pauillac propose un voyage sensoriel au cœur de ce terroir aux vins rouge puissants. A la Maison du Tourisme et du Vin, on peut réserver une visite dans l’un des châteaux partenaires. A recommander autant aux amateurs d’œnologie qu’aux férus d’architecture. Maison de maître traditionnelle, chai contemporain, "Versailles médocain" (Château Beychevelle) ou palais oriental revisité (Cos d’Estournel)… dans le Médoc la vigne a fait naitre des merveilles.

Médoc Tourisme (Lien externe)
L'Odysée de la Rose (Lien externe)
La Maison du Tourisme et du Vin (Lien externe)
Le Conseil des Grands Crus Classés (Lien externe)

Saint-Emilion, vignoble d’exception

kkAdobeStock 225139118 (1) © Ssamael334 / Adobe Stock - Vignoble de Saint-Emilion

Par où commencer pour découvrir ce vignoble d’exception, associant les appellations voisines de Pomerol et Fronsac ? On suggère de prendre de la hauteur depuis le clocher de l’église de la pittoresque cité médiévale de Saint-Emilion. Dominant la ville, la vue sur les vignes et la vallée de la Dordogne y est spectaculaire. Autre belvédère historique, la Tour du Roy, seul donjon roman encore intact en Gironde, est un sommet tout aussi réputé. C’est de là-haut que la Jurade de Saint-Émilion proclame chaque année en juin le Jugement du Vin Nouveau et, en septembre, le Ban des Vendanges. Oyez, oyez, vous voilà sur l’une des plus mythiques routes du vin de Bordeaux… Et pour en apprendre davantage, suivez l’une des initiations ludiques et pédagogiques de l'École du Vin. A expérimenter avant ou après la visite de la grotte de l’Ermitage, refuge du moine Émilion, de l’église monolithe, plus vaste édifice religieux souterrain d’Europe ou des chais futuristes des Châteaux La Dominique et Faugères signés Mario Botta et Jean Nouvel.

Saint-Emilion Tourisme (Lien externe)
Maison du Vin de Saint-Emilion (Lien externe)

Entre-deux-Mers, toutes les couleurs du Bordeaux

okAdobeStock 234639428 © SpiritProd33 / Adobe Stock - Village et château de Cadillac

Dans cette région, la plus vaste du vignoble bordelais, on ne sait pas ce qu’on préfère : la douceur océanique des paysages avec la Garonne au sud et la Dordogne au nord ou la richesse du patrimoine médiéval hérissé de cités fortifiées telle la fière Cadillac. L’incroyable diversité de reliefs, d’expositions et de sols y fait aussi passer le vin par toutes les couleurs. Blancs secs et liquoreux, rouges, rosés, Clairets, Crémants et même un spiritueux, la Fine de Bordeaux, jouent la variété : pas moins de dix itinéraires possibles à la rencontre des producteurs et de l’arrière-pays bordelais. De maisons médiévales en moulins, de bastides en chartreuses, abbayes et églises romanes, une voie verte de 47 kilomètres, le long d’une ancienne voie de chemin de fer, permet de traverser l’Entre-deux-Mers à vélo et à son rythme. Alors en selle, entre douce contemplation et dégustation sportive.

Entre-deux-Mers Tourisme (Lien externe)
Vins Entre-deux-Mers (Lien externe)

Blaye et Bourg, au cœur de l’estuaire

okAdobeStock 321025647 (1)© OceanProd / Adobe Stock - Les remparts fortifiés de Bourg-sur-Gironde

Au cœur de l’estuaire de la Gironde, face aux renommés vignobles du Médoc, les coteaux de Bourg-sur-Gironde et de Blaye cultivent la discrétion. Ce terroir viticole méconnu s’aborde pourtant par deux routes du vin remarquables, l’une fluviale en croisière sur la Gironde, l’autre terrestre à l’aplomb d’immenses falaises calcaires longeant la Dordogne. Dans les deux cas, ivresse des sens garantie tant les paysages qui défilent,- iles confettis, carrelets de pêche postés sur les berges, habitations troglodytes ou charmants jardins fleuris d’anciennes maisons de marins-, subliment la découverte. Les AOC Blaye Côtes de Bordeaux et Côtes de Bourg, ainsi que leur riche patrimoine historique telle la citadelle militaire de Blaye, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, n’en ont que plus de corps et de saveur pour des promeneurs goûtant les chemins de traverse.

Blaye Bourg Terres d'estuaire (Lien externe)
Blaye Côtes de Bordeaux (Lien externe)
Côtes de Bourg (Lien externe)

Se rendre dans la Région de Bordeaux 

Aller
plus loin