Quelles mesures sanitaires dans les hébergements touristiques ?

En raison des mesures sanitaires liées au Covid-19 prises sur le territoire français, il n’est plus possible de voyager en France du 30 octobre au 1er décembre 2020. Pour suivre l’évolution des mesures en temps réel, nous vous conseillons de consulter le site Gouvernement / Info Coronavirus.

L’objectif des professionnels du tourisme en France est de vous recevoir en toute sécurité. Pour vous permettre de (re)découvrir les richesses de leurs régions, de la Bretagne à la Provence, en passant par les Alpes, le Grand Est ou la façade atlantique, les hôtels, les campings, les chambres d’hôtes et autres hébergements touristiques mettent en place de nombreuses mesures pour prendre soin de vous. Tour d’horizon.

Depuis le 17 octobre, l'ensemble du pays est placé en état d'urgence sanitaire, et certains départements sont soumis au respect d’un couvre-feu de 21h à 6h. Les déplacements entre les différentes régions sont toujours possibles et les horaires habituels des transports sont maintenus. Lire l'article Information Covid-19 : la situation en France.

Des protocoles sanitaires stricts ont été prévus pour l’ensemble des hébergements touristiques marchands.

Le Gouvernement a rendu public une affiche "Notre établissement s’engage" que les professionnels du tourisme peuvent exposer à l’entrée de leur établissement, sous réserve d’avoir mis en place les mesures et recommandations sanitaires permettant d’assurer la sécurité de tous et toutes.

L’affiche est disponible en téléchargement sur ce lien (Lien externe) .

Dans les hôtels

Dans l’hôtellerie, le protocole sanitaire validé par le Gouvernement doit être respecté par les établissements depuis le 2 juin dernier.

Accorhotels a par ailleurs lancé son propre label en partenariat avec Bureau Veritas. Dans la foulée, de nombreuses chaînes hôtelières ont développé leur propre label pour attester des mesures d’hygiène supplémentaires mises en place. Afnor a également créé son propre label durant l’été et audite actuellement les entreprises touristiques qui le souhaitent afin d’obtenir ledit label.

Les hôtels redoublent de vigilance en matière de nettoyage et de désinfection (réceptions, chambres, espaces détente...) en recourant à des produits virucides et en démultipliant la fréquence de ces nettoyages. Les départs tardifs peuvent être refusés dans les hôtels afin de permettre un temps suffisant de nettoyage entre deux occupants.

Dans les résidences de tourisme

Belambra, Club Med, Pierre & Vacances-Center Parcs, Odalys... Toutes les chaînes de résidences touristiques se dotent aussi de multiples mesures sanitaires pour accueillir les voyageurs en toute sécurité. Dans les espaces de vie communs, une signalisation doit permettre de faire respecter la distanciation physique (avec une précaution, parfois d'1m50 à 2 m) et des plans de nettoyage et de désinfection sont déployés. Certaines résidences de tourisme renforcent également le nettoyage de leur ventilation et le nettoyage des hébergements, entre chaque passage.

Seules les activités de plein air permettant de respecter la distanciation sociale seront maintenues et le check-in / check-out dématérialisés, privilégiés. Enfin, les personnels de chaque enseigne sont formés à ces mesures et équipés de masques, visières ou plexiglass pour éviter les contacts.

Dans les campings

Dans les parties communes, limitation des flux, plexiglass et désinfection sont de mise, avec une attention particulière portée aux sanitaires et aux équipements de loisirs (piscines et équipements sportifs). Les activités de groupe sont annulées (ou encadrées dans un maximum de 6 personnes) pour éviter tout rassemblement en un même lieu, sans distanciation physique.

Concernant les restaurants et épiceries, la livraison et la vente à emporter sont encouragées. Les draps et autres serviettes sont lavés à 60 degrés pendant 30 minutes au moins et les propriétaires de campings tentent de laisser au minimum 6 heures entre deux réservations afin de permettre une bonne aération. A noter que les campings ont créé leur propre label Campings CleanCare+ pour attester du suivi de cette charte.

Dans les gîtes de France

Les gîtes et chambres d’hôtes labellisés "gîtes de France" (Lien externe) ont mis en place une charte sanitaire précise tant pour les hôtes que les voyageurs. Le propriétaire s’engage notamment à désinfecter son hébergement entre deux périodes de location. Par ailleurs, les produits nécessaires à l'application des gestes barrières et à la désinfection des lieux pendant le séjour. Il se tient aussi à la disposition des voyageurs en tant que référent sanitaire. Des consignes spéciales Covid-19 sont également indiquées dans les logements.

Dans certains départements, le label Gîtes de France a également fait modifier les horaires de départ et d’arrivée afin de tenir compte des mesures de nettoyage supplémentaires et permettre la bonne aération des logements. C’est le cas de l’Eure (Normandie). Pour les locations d’une semaine, l’arrivée se fait à 18h et le départ à 10h. Pour une réservation du lundi au vendredi, l’arrivée doit être possible à partir de 14h et le départ prévu à 10h. Enfin, pour un week-end, les voyageurs peuvent accéder à leur logement dès 18h le vendredi pour un départ à 18h le dimanche.

Dans les locations

L’Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances (UNPLV) a aussi produit sa propre charte pour préserver la santé des voyageurs. Des conseils pratiques sont ainsi donnés aux propriétaires comme "laver du haut vers le bas", "laisser les chaussures à l’extérieur du domicile" ou encore "laver les draps et le linge de maison à 60°". Un guide pratique a été mis à leur disposition pour nettoyer et désinfecter la location de fond en comble avant l’arrivée des touristes. De quoi partir en vacances de façon sereine.

Aller
plus loin