Brexit : comment voyager entre le Royaume-Uni et la France

Depuis le 1er janvier 2021, le Brexit est entré en application, rétablissant les frontières entre le Royaume-Uni et la France. Voici les informations importantes à connaître afin d’organiser vos déplacements entre ces deux pays...

N.B. : A compter du 31 mai minuit, les mesures sanitaires sont renforcées pour les voyageurs se déplaçant vers la France depuis le Royaume-Uni, face au développement du variant dit "indien" :
- des motifs impérieux sont exigés pour les ressortissants étrangers hors Union européenne non-résidents en France rejoignant la France depuis le Royaume-Uni ;
- un test PCR ou antigénique de moins de 48h est exigé de la part de toute personne rejoignant la France depuis le Royaume-Uni ;
- à leur arrivée, les voyageurs doivent observer une période d’isolement de 7 jours. Pour le moment, compte tenu de la faible incidence de la Covid en Grande-Bretagne, le dispositif de contrôle systématique à domicile ne leur est pas appliqué. Pour plus d’informations, lire notre article.

Après une période de transition, le Brexit est entré concrètement en application le 1er janvier 2021 et le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne. La libre circulation des personnes ne s’applique plus entre la France et le Royaume-Uni. L'intégralité des contrôles migratoires est donc rétablie à destination et en provenance du Royaume-Uni.

Modalités de voyage

Pour les Britanniques souhaitant se rendre en France :

Depuis le 1er janvier 2021, les ressortissants britanniques sont soumis à des contrôles plus approfondis. Ils sont invités à se munir d’un passeport et à se présenter en avance au poste-frontière pour se rendre dans l’Union européenne. Au poste-frontière, ils doivent emprunter la file "ressortissant de pays tiers", et non plus la file "EU / EEA / CH".
Les ressortissants britanniques qui ne disposent pas du statut de résident dans un État membre de l’Union européenne et qui souhaitent se rendre en France pour un court séjour ou qui sont en transit vers un autre État membre ou de l’espace Schengen n’ont pas besoin de visa.

Ils doivent :

  • présenter leur passeport qui sera composté à l’entrée et à la sortie de l’espace Schengen. La durée maximale d’un court séjour ne peut excéder 90 jours pour toute période de 180 jours ;
  • être en mesure de justifier qu’ils détiennent les ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins durant leur séjour. Sauf exception, le montant minimal de ressources exigé en France s’élève à 65 euros par jour ;
  • être munis d’une attestation d’assurance couvrant l’ensemble des dépenses médicales, hospitalières et de décès, susceptibles d’être engagées pendant toute la durée du séjour en France, y compris les frais de rapatriement pour raison médicale.

Les justificatifs servant à vérifier le respect des conditions d’entrée sont énumérés à l’annexe I du code frontières Schengen, accessible ici. (Lien externe)

Plus d’informations sur les modalités de voyages des ressortissants britanniques vers la France (Lien externe)



Pour les touristes internationaux souhaitant visiter la France et le Royaume-Uni lors d’un même séjour :

Les citoyens de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ainsi que de la Suisse peuvent se rendre au Royaume-Uni sans visa pour des vacances ou des séjours de courte durée. Un passeport valide durant toute la durée du séjour est nécessaire pour entrer sur le territoire britannique. Jusqu’au 1er octobre 2021, il est également possible de voyager muni d’une carte nationale d’identité valide.

Pour les ressortissants hors Union européenne, un visa peut être nécessaire pour séjourner au Royaume-Uni. Plus d’informations sur le site du gouvernement britannique. (Lien externe)

Douanes

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni sont soumis au contrôle des services douaniers s’agissant du respect des franchises pour les achats effectués au Royaume-Uni, en quantité pour l’alcool et le tabac et en valeur pour les autres marchandises. Le niveau de ces franchises est précisé sur le site de la direction générale des douanes. (Lien externe)

Les achats effectués en France peuvent bénéficier d’une détaxe, sous réserve du respect des conditions d’éligibilité (Lien externe) . Des bornes PABLO, permettant d’automatiser ces formalités, sont mises à la disposition des voyageurs dans les ports, aéroports et gares desservant le Royaume-Uni.

Plus d’informations sur les formalités de douanes pour les voyageurs entre la France et le Royaume-Uni ici. (Lien externe)

Guide Brexit pour les voyageurs (Lien externe)

Permis de conduire

Les ressortissants britanniques se rendant en France pour un court séjour peuvent conduire avec leur permis de conduire obtenu par examen au Royaume-Uni. Le permis de conduire international n’est pas nécessaire.

Animaux domestiques

Il n’est plus possible d'entrer sur le territoire de l'Union européenne avec un passeport européen pour les animaux de compagnie délivré en Grande-Bretagne à partir du 1er janvier 2021. Les voyageurs résidant en Grande-Bretagne et transportant des chiens, des chats ou des furets depuis la Grande-Bretagne vers la France doivent respecter l’ensemble des conditions sanitaires suivantes définies par le règlement du 12 juin 2013 :

  • s’assurer que les animaux de compagnie sont identifiés: micropuce électronique implantée sous la peau ou tatouage clairement lisible réalisée avant le 3 juillet 2011.
  • s’assurer que les animaux de compagnie ont été vaccinés contre la rage et que le vaccin est toujours valable (animal âgé de 12 semaines minimum pour pouvoir être vacciné lors du premier vaccin contre la rage ; la protection du vaccin et sa validité sont obtenues après au moins un délai de 21 jours; la vaccination ne précède pas l'identification de l'animal).
  • s’assurer d’être en possession d’un certificat sanitaire, pour chaque animal de compagnie, délivré par un vétérinaire officiel établi au Royaume-Uni. Le certificat sanitaire doit être accompagné du justificatif de vaccination contre la rage ainsi que d’un document attestant de l'identification de l’animal de compagnie. Le certificat sanitaire est valable pour une période de 10 jours à compter de sa date de délivrance et doit être présenté lors des contrôles aux frontières pendant cette période. Le certificat sanitaire est valable sur le territoire de l’UE et de l'Irlande du Nord pour une période de quatre mois.

Les voyageurs résidant dans l’Union européenne (ou en Irlande du Nord) et transportant des chiens, des chats ou des furets vers la France en revenant d’un séjour temporaire en Grande-Bretagne devront être accompagnés d’un passeport européen pour animal de compagnie dûment complété. Ce passeport doit attester une vaccination antirabique en cours de validité et doit être présenté lors des contrôles aux frontières.