Où dormir en mode éco-responsable dans les Alpes cet hiver?

Ceux qui aiment la montagne le savent bien : c’est l’un des territoires les plus fragiles ! Alors pour préserver les massifs et leur incroyable biodiversité, certains hôtels, gîtes et résidences inventent de nouvelles façons de vivre la montagne. Voici cinq adresses engagées, à choisir pour des vacances authentiques en harmonie avec la nature.

Le Toî du Monde, dans le Val d’Arly

C’est en voulant faire revivre la ferme de sa grand-mère que Florent Perrin a démarré ce projet atypique regroupant une ferme d’agrotourisme, un restaurant bio, un hébergement pour 2 à 20 personnes (chambres doubles, ou gîte complet), et un café-concert. Son idée ? Montrer que l’on peut vivre, s’amuser et manger sans mettre en péril la planète. Ici, on croise aussi bien des locaux venus dîner ou écouter un concert que des touristes de passage, dans un esprit de melting-pot sympathique. Un chalet montagnard qui respire la convivialité, au pied des stations de Saint-Nicolas-la-Chapelle, La Giettaz, Notre-Dame-de-Bellecombe, Crest-Voland et Cohennoz.

Le Refuge de la Traye, à Méribel

Voici un authentique refuge traditionnel de montagne, entièrement réinventé pour se transformer en luxueux hôtel. Construit à partir de matériaux naturels de la région (pierre, vieux bois de mélèze, lauze…) le Refuge de la Traye assemble deux chalets, et même deux « mazots » (cabanons savoyards) indépendants pour une expérience au plus près de la nature. Le spa détonne, cumulant un sauna japonais, des appareils de soins par la lumière, mais aussi un lit de foin et une baignoire de lait ! Le Refuge de la Traye sert des produits locaux, se chauffe avec des panneaux solaires, et les déplacements se font en véhicules électriques. Son petit plus ? Il est labellisé Small Luxury Hotels of the World.

Eco-bivouac village d’igloos, au-dessus du lac d’Annecy

Envie de vous prendre pour un trappeur le temps d’une soirée ? Imaginez : le soleil se couche, et votre guide vous emmène au cœur de la forêt pour un apéritif en pleine nature. Puis il est temps de rejoindre un dôme dans lequel vous allez déguster un dîner savoyard traditionnel, avant de repartir en forêt pour une balade digestive aux flambeaux. Après une soirée autour du feu de camp, il sera temps d’aller vous coucher dans votre dôme privatif, avec son toit panoramique. Conçu et fabriqués en Haute-Savoie, les dômes sont recyclables et entièrement autonomes en énergie. L'éco-bivouac d'Annecy-Semnoz, c'est à la fois rustique et magique !

Hôtel La Croix de Savoie, aux Carroz

Voici le premier hôtel bioclimatique en région Rhône-Alpes, et le troisième en France ! Toute sa construction a donc été pensée pour limiter son impact sur le territoire. Les énergies utilisées sont propres (chauffage au bois, eau chaude solaire), les toitures végétalisées, les eaux de pluie récupérées, les émissions de gaz à effet de serre réduites, et le restaurant gastronomique propose un menu bio. Situé à 600 mètres des remontées mécaniques, près de Flaine et de Samoëns, au cœur du Grand Massif, l’hôtel 4* La Croix de Savoie regroupe 28 chambres et un spa.

Une cabane perchée dans les arbres

Et si vous tentiez un séjour en montagne vraiment différent ? Oubliez l’arrivée ski aux pieds des pistes, le ronflement des dameuses, les bars bruyants en bas du logement : ici, dans le Val d’Arly, Entre Terre et Ciel propose des cabanes dans les arbres, parfaitement intégrées dans la forêt, à 5 km des remontées mécaniques de l’Espace Diamant. Les cabanes ont toutes été construites sur place par le propriétaire du lieu, privilégiant les matériaux naturels et locaux. Elles sont accessibles en quelques minutes, à pied, par un sentier pédestre. La nouvelle cabane qui ouvre cet hiver, nommée Feuille, est perchée à 10 mètres de haut : de là-haut, on bénéficie d’une vue à 180°C sur la chaîne du Mont-Blanc ! Et si l’on veut skier, on prend la voiture pour rejoindre l’agitation des stations familiales de l’Espace Diamant (Les Saisies, Praz-sur-Arly, Crest-Voland…), ou même les grands domaines de La Clusaz ou Megève, chacune à 15 km de là.

Entre Ciel et Terre (Lien externe)

Se rendre dans les Alpes