Erik Guay, champion de ski et nouvel ambassadeur du Club Med

À 37 ans, couvert de médailles, le Canadien Érik Guay a mis fin récemment à sa carrière de champion de ski alpin. À son actif : 25 podiums en Coupe du monde, cinq médailles aux Championnats du monde et trois Jeux Olympiques. L’athlète ne restera pas longtemps inactif. Déjà, comme nouvel ambassadeur Club Med, il était à l’inauguration mi-décembre du nouveau fleuron de la marque, Club Med Arcs Panorama dans les Alpes françaises.

Vous avez annoncé en novembre dernier votre retrait de la compétition après avoir atteint des sommets inégalés dans votre discipline mais le ski alpin va sûrement rester une passion pour vous. Quels sont vos projets à court terme ?

Le ski fait partie de ma vie et l’un de mes premiers projets est d’en faire le plus possible avec mes enfants. Je suis très fier par ailleurs du partenariat avec le Club Med. Je viens d’aller aux Arcs Panorama et je suis bien excité par l’ouverture l’an prochain du Club Med Québec Charlevoix (Lien externe) .

Vous avez déjà dit avoir commencé à skier quasiment en même temps que vous appreniez à marcher, grâce à votre père. Faites-vous la même chose avec vos enfants ?

J’ai trois filles de 4, 6 et 9 ans et elles ont toutes fait du ski avant d’avoir deux ans… Ma plus jeune aura cet âge en mars prochain et j’ai bien l’intention de la mettre aussi sur des skis cet hiver à Tremblant, dans les Laurentides, où je vis avec ma famille !

Un champion de ski est seul en compétition. Le ski en famille, c’est différent évidemment. Qu’est-ce que ça vous apporte ?

C’est très important. J’ai beaucoup voyagé. J’ai vu et dévalé de superbes montagnes mais j’ai surtout envie maintenant de passer du temps avec ma famille, de vivre autre chose mais aussi de faire du ski ensemble. Ce sport est vraiment intergénérationnel. Je peux skier avec ma fille de 4 ans et mon père de 78 ans et nous allons nous amuser !

Si vous aviez un conseil à donner aux parents qui veulent faire du ski alpin avec leurs enfants, quel serait-il ?

Commencer tôt, à deux ou trois ans, et faire des sessions courtes, même de 15 minutes seulement au début, juste pour leur apprendre à glisser sur les skis et surtout ne pas insister s’ils n’ont plus de plaisir.

Le Club Med, auquel vous venez de vous associer comme ambassadeur dans un partenariat associant France.fr, a une orientation « familles » très affirmée. Que pensez-vous de la formule qu’il offre pour le ski ?

J’adore ce type de formule tout-inclus pour un séjour de ski. Ça vaut vraiment le coup, à mon avis. On évite de stresser sur les réservations de vols, d’hébergement, de restaurants, de billets de ski… et c’est moins cher qu’on pense si on calcule bien. Il n’y a pas de mauvaises surprises. En plus, toute la famille y trouve son compte. Les enfants sont répartis par groupes d’âge, pour toutes les activités et les cours de ski, et pendant ce temps-là, les parents ont les leurs.

Avez-vous déjà skié en famille dans les Alpes ?

Une seule fois, en Autriche, mais ce ne sera pas la dernière…