10 forêts incroyables où se perdre en France

Cette année, plus encore, l'envie d'aller prendre un grand bol d'air en forêt se fait ressentir ! Vous n’y croiserez pas le grand méchant loup mais à coup sûr des arbres remarquables, des clairières lumineuses, des allées majestueuses et des essences rares. Alors, promenons-nous dans les bois, en plaine ou en montagne, du Pays basque à l’Alsace, de la Bretagne à l’Auvergne, des Alpes à la Corse, à la découverte de quelques-unes des plus incroyables forêts de France.

La Forêt d’Iraty au Pays basque, la plus mystérieuse

Longtemps, on a fait des mâts de navires avec les troncs de ses géants feuillus. Au cœur du Pays basque, la forêt d’Iraty déploie la plus grande hêtraie d’Europe, impressionnante autant que fascinante. Ses sous-bois mystérieux bruissent à chaque pas de récits légendaires. Pour les Basques, Iraty serait habitée par Basajaun, le seigneur de la forêt et par les Laminak, ces génies mi anges-mi-hommes dont raffole la mythologie du Pays basque.

Forêt d'Iraty (Lien externe)

La forêt de Brocéliande en Bretagne, la plus légendaire

On y trouve le tombeau de Merlin l’enchanteur et la maison de la fée Viviane. On s’y rafraichit avec l’eau miraculeuse de la Fontaine de Barenton et on suit les traces des chevaliers infidèles dans le Val sans Retour. Bienvenue en Bretagne, dans la légendaire forêt de Brocéliande, fabuleux décor des aventures du roi Arthur. Semée de mégalithes, plantée de chênes et pins maritimes, elle ensorcelle quelle que soit la balade, entre étangs profonds et lande piquetée de bruyères, ajoncs et genêts.

La forêt de Brocéliande (Lien externe)

La forêt de Tronçais en Auvergne, la plus ancestrale

Baptisé la Sentinelle, le plus vieux chêne de la forêt de Tronçais en Auvergne aurait été planté en 1580 ! Il n’est pas le seul à avoir traversé les siècles, nombre de ses voisins portant haut leur frondaison ancestrale, flamboyante quand vient l’automne. Cette chênaie extraordinaire, l’une des plus belles d’Europe, déploie ses ramures près du charmant village de Hérisson. Elle abrite le bucolique étang de Saint-Bonnet où cyclotourisme, randonnées et baignades comblent les amoureux de vacances actives en Auvergne.

La forêt de Tronçais (Lien externe)

La forêt de la Grande Chartreuse dans les Alpes, la plus sereine

C’est une forêt d’émeraude où s’épanouissent d’immenses hêtraies et sapinières étagées de 800 à 1 500 m d’altitude. Entre abruptes falaises de calcaire et paisibles alpages, les paysages des Alpes y sont grandioses, invitant à la contemplation voire au silence respectueux comme autour du Monastère de la Grande Chartreuse où l’on accède qu’à pied. La sérénité des lieux, propice à de magnifiques randonnées, favorise aussi les belles rencontres. Dans ce massif préservé, il n’est pas rare de croiser cerfs, chamois et mouflons batifolant sans crainte.

La forêt de la Grande Chartreuse (Lien externe)

La forêt de Fontainebleau près de Paris, la plus royale

Les amateurs d’escalade apprécient ses chaos de pierres, ses rochers de grès, ses gorges ombragées. A 70 kilomètres au sud-est de Paris, la forêt de Fontainebleau et sa topographie unique enserrent la ville et le château royal dans un écrin de pins et de chênes, formidable terrain de jeu pour petits et grands. 150 kilomètres de sentiers balisés, dont la balade des peintres de Barbizon chère à Auguste Renoir, offrent des panoramas somptueux sous de hautes futaies, entre mares mystérieuses et landes moussues.

La forêt de Fontainebleau (Lien externe)

La forêt de Compiègne dans les Hauts de France, la plus historique

On y planta le chêne Saint-Jean sous le règne de Saint-Louis. Elle fut le terrain de chasse préféré des rois de France puis le décor sylvestre de la signature de l’Armistice du 11 Novembre 1918 dans la clairière de Rethondes. À moins d’une heure de Paris, dans les Hauts-de-France, la forêt de Compiègne déroule ses pages d’histoire sous quelques-uns des plus vieux arbres de France, entre de magnifiques allées, prisées des promeneurs, des cavaliers et des cyclistes.

La forêt de Compiègne (Lien externe)

La forêt de Haguenau en Alsace, la plus nature

C’est la seule forêt de France où les pins sylvestres poussent naturellement et en plaine aux côtés de chênes et de hêtres, une "forêt d’exception" labellisée comme telle depuis février 2020. Entre le massif des Vosges et la vallée du Rhin, la forêt de Haguenau est aussi la plus vaste d’Alsace, vieille de 900 ans. Traversée par 5 cours d’eau, parsemée de mares, elle abrite de petits habitants sympathiques tels le castor, le lynx ou le triton crêté. Sa découverte est à coupler avec celle de la forêt de Ribeauvillé, sur la route des vins d’Alsace, tout aussi remarquable avec ses sapins douglas géants.

La forêt de Haguenau (Lien externe)

La forêt de Vizzavona en Corse, la plus méridionale

Vous rêvez de vous baigner dans des bassins d’eau cristalline, de vous mettre au frais au pied d’une cascade chantante ou de profiter d’une sieste à l’ombre d’un grand pin laricio, emblème de la végétation corse ? Pour la randonnée, l’accro-branche, le canyoning ou le farniente, la forêt de Vizzavona est l’un des trésors de l’île de Beauté. Depuis son col perché à 1 163 m d’altitude, le panorama est vertigineux. Et la balade en Trinichellu, petit train corse qui dessert le village de Vizzavona, entre Bastia et Ajaccio, une expérience à ne pas manquer.

La forêt de Vizzavona (Lien externe)

Le parc de Chambord dans le Val de Loire, le plus bucolique

Oh le beau château ! L’un des plus prestigieux du Val de Loire qu’ont tant chéri les rois de France. Avec ses tours échevelées, Chambord est digne d’un palais de contes de fées. Et que dire de son grand parc, une forêt enchantée où les cerfs brament à l’automne. Aussi vaste que Paris intra-muros, classé au patrimoine de l’Unesco, il est le plus grand parc clos d’Europe : 5 440 hectares de chênes, pins, landes et marais cernés de 32 kms de murs ! A pied, à cheval, à vélo, en calèche ou en 4X4, accompagné d’un garde forestier, la découverte est toujours royale !

Le parc de Chambord (Lien externe)

La Forêt des Landes, la plus vaste

Les courageux qui grimpent au sommet de la dune du Pilat sur le bassin d’Arcachon, à quelques encablures de Bordeaux, méritent bien cette sublime récompense. D’un côté, le bleu de l’Atlantique parsemé des ilots du Banc d’Arguin. De l’autre, un océan de verdure et des milliers de pins dont la cime ondule à perte de vue. Plus grand massif forestier de France métropolitaine, la forêt des Landes de Gascogne est certes artificielle, entièrement plantée au 19e siècle, mais elle reste un paradis olfactif pour les randonneurs avec ses sentiers sablonneux et ses tapis de fougères.

La Forêt des Landes (Lien externe)