Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Les bleuets de France et les coquelicots

Les bleuets de France
Les bleuets de France

Les bleuets de France (Lien externe)

Charlotte Malleterre et Suzanne Lenhardt, infirmières majors, ont créé en 1925 un atelier à l’institution nationale des Invalides. Des bleuets en tissus sont confectionnés et vendus, un moyen de redonner une place active au sein de la société pour les pensionnaires grâce aux dons.

Le bleuet représente aujourd’hui un symbole de solidarité. Il rappelle l’uniforme bleu horizon que les jeunes recrues, les « Bleuets », portaient en rejoignant leurs aînés, les « Poilus », sur les champs de bataille. Le bleuet est reconnu comme la fleur française du souvenir, celle qui poussait dans la boue des tranchées, seule note colorée dans un paysage dévasté, avec le coquelicot. Enfin, le bleu est également une des couleurs de la Nation française, première couleur du drapeau tricolore.

Le coquelicot : symbole de souvenir
Coquelicot : Symbole de souvenir

Le coquelicot

Pendant la Grande Guerre, un phénomène étrange fut observé. Sur les terres dévastées par les tirs d’obus, le long des tranchées et près des champs de bataille, fleurissait une fleur rouge sang, le coquelicot.

Le coquelicot rouge, une plante indigène le long de la majeure partie du front occidental de la Première Guerre mondiale, est devenu un symbole éloquent du souvenir. C’est le principal emblème de la Légion royale canadienne, qui en distribue des millions chaque année aux Canadiens, qui les portent le jour du Souvenir.
Dans les pays du Commonwealth (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande…), le coquelicot va dès lors être associé au souvenir des combattants, et tout spécialement des soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, la tradition anglo-saxonne de porter en boutonnière un coquelicot de papier en souvenir de la Grande Guerre, s’universalise.

Ces deux symboles durables marquent le souvenir de ceux qui ont servi leur pays ou qui sont morts.

Si vous souhaitez faire un don (Lien externe)

Sources : Le bleuet de France (Lien externe)
Coquelicot (Lien externe)

Aller
plus loin