6 cocons pour prendre soin de soi et de la nature cet automne

Et si on profitait de l’automne pour s’offrir une vraie pause, et faire le plein de nature avant d’entrer dans l’hiver ? A travers ces adresses, découvrez des lieux où l’Homme vit en harmonie avec la nature, où l’on fait l’éloge de la lenteur et de la cohérence.

Si l’été est une saison propice aux tribus et aux grandes tablées, l’automne est une saison plus intimiste. Les grandes chaleurs de l’été font place aux fraîcheurs matinales. La lumière se fait rasante. Le vert des forêts se teinte de couleurs chatoyantes. Certains matins, la brume donne aux plaines des airs mystiques… Avant d’entrer dans l’hiver, on aime se ressourcer au calme, en pleine nature. Et dans ces hôtels écologiques, pensés pour minimiser leur impact sur leur environnement, c’est encore mieux ! Zen, cohérents, axés sur le bien-être de l’homme et de la biodiversité qui l’entoure : ces six adresses promettent une expérience d’immersion dans la nature, idéale pour se reconnecter aux éléments.

Les Echasses, dans la forêt des Landes

Non loin des grandes plages du Pays basque, au cœur d’une pinède typiquement landaise, Les Echasses est un hôtel atypique et éco-conçu, organisé autour d’un grand plan d’eau. Ici se dressent sept "modges", des écolodges sur pilotis, qui forment une suite de 50 m2 équipée de son propre poêle à bois. Sur la terrasse privative, assis dans un fauteuil à bascule, il n’y a plus qu’à contempler le lac ! Résolument locavore, la table fait la part belle aux producteurs des alentours, aux produits du potager et du verger des Echasses, ainsi qu’aux vins nature d’Aquitaine, en proposant des planches apéritives à déguster sur place ou sur la terrasse de son "modge". En fin de journée, on peut goûter aux plaisirs du bain norvégien chauffé au feu de bois, en contemplant le lac. De quoi détendre les plus réticents.

Les Echasses (Lien externe)

La Grée des Landes, en Bretagne

Dans le village de La Gacilly, on croise son nom partout : Yves Rocher, la marque française de cosmétiques, est née ici. Aujourd’hui dirigée par le fils du fondateur, Jacques, l’entreprise est toujours fidèle à La Gacilly. C’est donc ici, au cœur du Morbihan, que Jacques Rocher a donné vie en 2009 à un rêve de son père : un hôtel éco-construit, en harmonie complète avec son environnement. La Grée des Landes offre 33 chambres (dont trois suites et une cabane dans les arbres) qui vibrent à l’unisson avec la nature. Toits végétalisés, récupération des eaux de pluie, nichoirs à chauve-souris... Tout a été pensé pour minimiser l’impact du lieu. Mais si l’on vient à la Grée des Landes, c’est aussi pour profiter du spa Yves Rocher, d’une piscine couverte, d’un bassin de relaxation ouvert sur la plaine, du jardin botanique, ou encore de balades dans le Marais de Glénac. Sur place, le restaurant gastronomique est bio et locavore, et propose des formules végétariennes. Quant aux 10 hectares de landes et forêts qui entourent le lieu, ils offrent un terrain de promenades infini !

La Grée des Landes (Lien externe)

Le Bruit de l’eau, en Baie de Somme

A quelques kilomètres du Parc du Marquenterre, couru par les ornithologues du monde entier, tout proche de la Réserve Naturelle de la Baie de Somme, Le Bruit de l’eau est une adresse confidentielle, née d’un coup de cœur. Celui du propriétaire, photographe, pour un lieu : un hectare de pâture, des étangs, une forêt secrète. Aujourd'hui, Le Bruit de l’Eau réunit quatre hébergements atypiques à la sobriété reposante : une chambre délicatement posée sur la rivière, que l’on rejoint en barque ; un dôme géodésique (éco-construite dans les Hauts de France) pour observer les étoiles ; une chambre japonaise, avec son hammam privé en pleine nature ; et enfin un dojo pour l’été, entièrement ouvert sur la forêt, qui se transforme en salle de méditation aux premiers frimas. La table est végétarienne, d’inspiration japonaise. Et au cœur de la forêt, sur une île, se cache un Furô-Oké : un bain japonais, chauffé à 40°C par un feu de bois, pour une expérience inoubliable, seul ou à deux !

Le Bruit de l'eau (Lien externe)

Instants d’absolu, en Auvergne

Comment faire revivre la nature autour d’un lac envasé, à 1150 mètres d’altitude, au cœur du Cantal ? C’est le défi relevé par Laurence Costa et son conjoint lorsqu’ils ont quitté les Alpes pour s’installer ici, dans le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne. Tombés sous le charme de ce précieux écosystème, ils ont cherché à le protéger en montant un projet ancré dans son territoire et respectueux de l’environnement. Si l’on trouve ici 12 chambres (dont une suite et une junior suite) et un spa, au cœur d’une nature sauvage et intouchée, on se laisse aussi séduire par la palette d’activités : reiki, art-thérapie, lecture des constellations... Chaque hôte peut construire lui-même le séjour de ses rêves, grâce à un service entièrement pensé sur-mesure. Les dîners, proposés sur place, seront bientôt enrichis de la propre production du lieu, grâce à l’installation d’une serre. Quant au spa, il est désormais complété d’un bain de chromathérapie. Magique.

Instants d'absolu (Lien externe)

L’Ostalas, dans le Tarn

A l’origine, Brigitte et François cherchaient une maison de famille pour leur grande tribu recomposée. En quelques mois, le projet a pris de l’ampleur : le coup de foudre pour le Domaine L’Ostalas, une ancienne exploitation agricole bio dans le Tarn, a changé leur vie ! Aujourd’hui, L’Ostalas est un hôtel écologique centré sur le bien-être et la nature, posé sur les contreforts du Quercy. Ici, on vient pour souffler, prendre le temps de se reconnecter à soi-même en écoutant le vent souffler dans les feuilles. L’hôtel est réservé aux adultes de plus de 16 ans, pour leur offrir un moment hors du temps. Tous les jours, trois activités bien-être sont proposées gratuitement aux clients des 8 chambres (bientôt 12) : yoga, Tui Shou (une variante du Taï Chi Chuan), relaxation, sophrologie, qi jong, promenades en forêt... En cuisine, François s’inspire de l’ayurveda pour concocter des plats végétariens et bio. Pour un séjour 100% bien-être.

L'Ostalas (Lien externe)

Loire Valley Lodges, dans la vallée de la Loire

Nous voici dans le Val de Loire, au cœur d’une forêt de Touraine, tout près de Tours et des Châteaux de la Loire. Bien cachés dans leur forêt, 18 lodges en bois, sur pilotis, viennent d’ouvrir leurs portes à 4 mètres de hauteur. Une grande longère rénovée fait office de lieu de vie commun : elle accueille un bar, un restaurant et une bibliothèque, mais aussi des séances de yoga ou de sophrologie. Du côté des lodges, construits tout en bois, l’accent est mis sur la lumière et l’immersion dans la forêt grâce à de gigantesques baies vitrées. Sur chaque terrasse trône un jacuzzi. Ici, on ne va pas au spa : les masseurs viennent à vous pour un moment de détente au sein même de votre lodge ! Anne-Caroline Frey, la créatrice du lieu, a travaillé des années dans le milieu de l’art contemporain : c’est donc tout naturellement qu’elle a fait des Loire Valley Lodges un lieu permanent d’exposition d’artistes, dont les œuvres prennent toute leur place entre les arbres.

Loire Valley Lodges (Lien externe)