Le top des expériences culturelles qui vont vous surprendre cet automne en France

Parcours street art, croisière patrimoine, mapping vidéo, sons et lumières scénarisés, expositions à ciel ouvert, immersion historique… La culture sort de plus en plus du cadre. Hors les murs, dans des tiers lieux, en petits groupes, en compagnie d’artistes et artisans, l’art prend l’air et la tangente pour toujours plus de sensations et d’émotions. La preuve en 13 expériences à vivre cet automne.

#1 - Faire le mur à Lille dans les Hauts-de-France

Un immense chat jaune qui sourit de toutes ses dents sur le mur en briques rouge du Tri Postal… Des bancs de poissons colorés sur les toits, les trottoirs, sous les ponts, sur les portes de garage… Et à deux pas de la Gare Saint-Sauveur, haut lieu culturel de la métropole, une immense composition murale tout en azulejos de l’artiste globe-trotter Hervé di Rosa. A Lille, vandale ou légal, le street art a trouvé à s’exprimer. Fresques géantes, graffs, tags, pochoirs, collages… Plus de 600 œuvres le long d’une vingtaine de parcours peuvent se découvrir lors de visites guidées organisées par l’Office de tourisme et le Collectif Renart. Allez hop, on fait le mur !

Visiter Lille (Lien externe)
Collectif Renart (Lien externe)

#2 - Avoir le choix du roi à Versailles, en Ile-de-France

Depuis Paris, l’escapade à Versailles est royale, forcément royale ! Chef-d’œuvre de l’architecture du 17e siècle, le château du roi Soleil éblouit avec ses 2 300 pièces, son domaine de 800 hectares et son Potager du roi où les gourmets pourront remplir cet automne leur panier de légumes anciens. Pour l’expérience gastronomique, Ore, le restaurant d’Alain Ducasse, au premier étage du pavillon Dufour, réinterprète avec faste les arts de la table d’antan. Serveurs en livrée, menus historiques et porcelaines de Marie-Antoinette… Et l'on peut désormais vivre l'expérience pleinement en séjournant sur le site du château, au nouvel hôtel Grand Contrôle - Airelles Châteaux de Versailles. Un événement !

Visiter Versailles (Lien externe)
Ducasse au château de Versailles (Lien externe)

#3 - Slamer en bonne compagnie à Rennes, en Bretagne

Oyez, oyez ! L’histoire de Rennes et de ses lieux emblématiques,-la place des Lices, le Parlement de Bretagne, la rue du Chapitre, la Piscine Saint-Georges…- peut aussi se déclamer avec la poésie scandée du Slam. Pour tenir le rythme de cette balade à travers le patrimoine urbain de la capitale de la Bretagne, mieux vaut bien sûr comprendre un peu le français. Mais même pour les débutants, le parler imagé des explications de Elvi, poète des temps modernes, fera mouche. Un petit cube coloré du mosaïste Odorico par-ci, un graffiti de la Biennale d’Art urbain Teenage Kicks (qui prend ses quartiers à Rennes jusqu’en janvier 2022) par là... Sur un air de slam, la visite promet d’être encore plus étonnante.

Visiter Rennes (Lien externe)

#4 - Faire le plein de lumières à Chartres, en Centre Val de Loire

La cathédrale de Chartes comme vous ne l’avez jamais vue ! Et aussi le musée des Beaux-Arts, la collégiale Saint-André, les ponts et lavoirs des bords de l’Eure… Pendant 150 nuits, jusqu’au 31 décembre 2021, Chartres en Lumières illumine le patrimoine architectural de la ville pour un évènement spectaculaire unique au monde. Des scénographies rythmées et sonorisées, des compositions colorées et scintillantes où faune et flores exubérantes épousent les contours et façades de 23 sites et monuments …. Ouvrez grand les yeux ! Via une visite guidée ou en autonomie, avec application dédiée, une quinzaine de parcours s’offre à vous et c’est magique !

Visiter Chartres (Lien externe)
Chartres en Lumières (Lien externe)

#5 - Prendre la pose à Toulouse, en Occitanie

En attendant la rétrospective qui lui sera consacré au Couvent des Jacobins, du 4 décembre 2021 au 6 mars 2022, en l’honneur du centenaire de sa naissance en 1921, Jean Dieuzaide accroche le regard des passants dans les rues de Toulouse. Une trentaine de clichés grand format de ce photographe-reporter toulousain invite à une déambulation urbaine originale. L’occasion de (re) découvrir sous un autre angle certains monuments et sites de la ville rose. Les arcades du Capitole, le marché Victor-Hugo, les allées Jean-Jaurès, la Halle aux grains, le musée des Augustins, le Château d’Eau (galerie créée par le photographe en 1974), Les Jacobins, le marché des Carmes… Autant d’étapes pour changer de points de vue, en beauté.

Visiter Toulouse (Lien externe)

#6 - Remonter le temps à Besançon en Bourgogne Franche-Comté

Tic-tac, tic-tac… Savez-vous que la ville natale de Victor Hugo est aussi le berceau de l’horlogerie française ? Un savoir-faire en mécanique d’Art de l’arc jurassien franco-suisse que l’Unesco a inscrit, en décembre 2020, sur sa liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Pour vous mettre dans la peau d’un horloger, prenez le temps de participer à un atelier aussi ludique qu’instructif avec un homme de l’art qui vous montrera tous les rouages et secrets des montres mécaniques ou à quartz. Vous pourrez ensuite vous attarder en connaisseur au passionnant Musée du Temps, logé dans l’élégant Palais Granvelle. Du sommet de sa tour, vue imprenable sur Besançon et sa citadelle.

Visiter Besançon (Lien externe)
Musée du Temps de Besançon (Lien externe)

#7 Plonger dans l’Histoire à Caen, en Normandie

Si vous craignez des commémorations un peu trop pesantes, rien de la sorte au Mémorial de la Paix à Caen où interactivité et mises en scène pédagogiques animent la visite. Pour un grand frisson historique, la nouvelle salle immersive à 360° plonge ainsi en 19 minutes top chrono, et sur 11 écrans en simultané, dans le tourbillon des grands évènements du 20eme siècle. Avec le film "L’Europe, notre histoire", c’est une expérience visuelle et sonore inédite, dynamique, impressionnante et innovante, alimentée de précieuses séquences d’archives, que propose le Mémorial. Pour comprendre, sans grand discours, l’enchainement de trois guerres mondiales et européennes.

Visiter Caen (Lien externe)
Mémorial de Caen (Lien externe)

#8 - Voyager au cœur du vin et des tableaux à Bordeaux, en Nouvelle Aquitaine

Sur les bords de la Garonne, Bordeaux avait déjà sa Cité du Vin, une incroyable nef dorée invitant dans ses courbes tarabiscotées à un voyage ludique et sensoriel à travers la culture, l’histoire et les civilisations viticoles. La visite y culmine par une dégustation sur la terrasse panoramique. A quelques encablures, l’un des nouveaux équipements culturels phare de la ville reste pourtant bien à l’abri des regards, dissimulé au cœur de l’ancienne base sous-marine. Inaugurés en 2020, Les Bassins de Lumière offrent, comme l’Atelier des Lumières à Paris ou les Carrières de Lumières en Provence, une formidable expérience artistique immersive, une déambulation XXL au cœur d’œuvres d’art projetées à 360°.

Visiter Bordeaux (Lien externe)
Cité du Vin (Lien externe)
Bassins de Lumière (Lien externe)

#9 - Changer de point de vue à Arles, en Provence

Comme à Bilbao avec la Fondation Guggenheim, l’architecte américain Frank Gehry a posé à Arles un étincelant bâtiment-sculpture, une tour totem haute de 56 m dont la façade torsadée et ornée de briques en acier inoxydable capte et réfléchit à l’infini la belle lumière de Provence. Inaugurée en juin 2021, la Tour LUMA, avec halls d’expositions, auditorium, ateliers artistes donne accès depuis sa terrasse suspendue au 9e étage à un panorama inédit sur Arles. A ses pieds, le Drum, monumentale rotonde de verre aux allures d’amphithéâtre, est un clin d’œil aux origines antiques de la ville. A visiter avant ou après les célèbres arènes romaines de la belle arlésienne.

Visiter Arles (Lien externe)
Luma Arles (Lien externe)

#10 - Explorer les savoirs à Lyon, en Auvergne Rhône-Alpes

Posé au confluent du Rhône et de la Saône, le Musée des Confluences ressemble à un très futuriste vaisseau spatial. C’est pourtant à un retour vers le passé qu’il convie ses visiteurs. Dans ses deux blocs curieusement enchevêtrés, le Cristal et le Nuage, on embarque pour un long travelling arrière dans l’histoire de la Terre et de l’Humanité. Tout un programme savant et ludique avec magnifiques salles d’exposition opaques et captivantes à souhaits, ateliers participatifs, espaces numériques où l’on teste et expérimente, pour mieux comprendre le monde du 21eme siècle et les enjeux de la Planète.

Visiter Lyon (Lien externe)
Musée des Confluences (Lien externe)

#11 - Garder le cap à Bastia en Corse

C’est sans les ruelles étroites de Terra-Vecchia, le plus ancien quartier de Bastia, en Haute Corse, que l’on sent le mieux vibrer l’âme corse. Oratoires baroques, églises majestueuses où résonnent si bien les polyphonies, vieux port pittoresque et puis cette place du marché où il faut prendre le temps de goûter aux produits régionaux… Ce plaisir du bien manger aux senteurs de maquis se prolonge sur la "Strada di i Sensi", la route des sens. Dans le pays Bastiais, du Cap corse au Nebbiu, elle relie 68 producteurs et artisans. Chemin faisant, place à la rencontre avec éleveurs, apiculteurs, oléiculteurs, brasseurs, castanéiculteurs, viticulteurs, maraîchers… La plus belle façon d’approcher la Corse, ses savoir-faire et ses traditions !

Visiter Bastia (Lien externe)

#12 - Partir en croisière artistique sur la Loire, à Nantes

Descendre la Loire sur 60 kms, dans une belle lumière océane, jusqu’à l’estuaire à Saint-Nazaire, c’est l’un des bonheurs d’un séjour à Nantes. Jusque fin octobre, on embarque pour découvrir une trentaine d’œuvre d’art contemporain semées par le Voyage à Nantes. Vous manquez de temps ? Pour un simple ticket de tram, le Navibus (qui accepte les cyclistes) dessert en 5 minutes, depuis le centre -ville, le petit port de Trentemoult et ses maisons colorées. Depuis 2020, une mini-traversée est aussi possible entre le LAB (une imposante microbrasserie avec bars, terrasses et restaurant), à deux pas du nouveau Jardin Extraordinaire, et le Hangar à Bananes, sur l’île de Nantes. C’est là que Daniel Buren a planté en enfilade ses étonnants Anneaux. Depuis la Loire, la perspective est unique !

Visiter Nantes (Lien externe)

#13 - Découvrir autrement le patrimoine de Strasbourg, en Alsace

Fin 2019, Strasbourg s’est doté d’un lieu culturel original. Son nom ? Le 5e Lieu, en référence à son adresse, au 5 place du Château mais aussi au bâtiment qui l’abrite, le 5eme de la place aux côtés de la Cathédrale, du lycée Fustel de Coulanges, du Palais Rohan et du musée de l’Œuvre Notre-Dame. Avec un tel voisinage, impossible de le manquer. Au rez-de-chaussée, on y fait la promotion de l’offre culturelle de la capitale alsacienne. Au 1er, l’exposition permanente "Un voyage à Strasbourg" fait découvrir son architecture et patrimoine au travers de dispositifs ludiques et interactifs dernier cri. Quizz, maquette animée, mapping vidéo… Une promenade à travers le Strasbourg historique et le Strasbourg de demain qui donne des fourmis dans les jambes.

Visiter Strasbourg (Lien externe)
5e Lieu Stasbourg (Lien externe)