Ces Plus Beaux Villages aux quatre coins de France

La France compte aujourd’hui 159 villages labellisés « Plus Beaux Villages ». Villages perchés, villages-jardins, forteresses, villages de pêcheurs… ils racontent l’histoire, témoignent d’un savoir-faire et offrent une riche palette d’architecture et de couleurs. Certains sont très célèbres mais d’autres, tout aussi ravissants sont plus discrets... Cap hors des sentiers battus, sur ces joyaux du patrimoine français à découvrir au fil des envies…

Barfleur en Normandie

On l’appelle aussi « la Perle du Val de Saire ». Situé sur la presqu’île du Cotentin, Barfleur est un charmant port de pêche, pittoresque et authentique qui a inspiré de nombreux artistes.

Pour avoir une vue imprenable sur le village, il faut se rendre de l’autre côté du port. Entre la marée haute et la marée basse, le paysage change sous l’effet de la lumière. Barfleur apparait alors chaque fois différent, ce qui fait tout son charme.

Les amateurs de belles pierres seront séduits par les maisons de granit aux jolies façades et aux toits de schiste de couleur bleue ou d’ardoises grises. A ne pas manquer : la maison Debrix avec sa façade du XVIIIe et ses lucarnes en œil de bœuf. A voir également, la cour médiévale Sainte-Catherine, le couvent des Augustins, l’église Saint-Nicolas à l’architecture unique. Aux alentours de Barfleur on ne manquera pas le phare de Gatteville que l’on peut aisément rejoindre par la promenade qui longe la côte.

Olargues dans l’Hérault

Le village médiéval de Olargues est niché dans le Parc Naturel régional du Haut Languedoc, au pied de la montagne Caroux et du Massif de l’Espinouse. Bâtie sur une butte rocheuse, cette ancienne petite cité fortifiée a su préserver tout son charme d’antan avec ses ruelles pavées, ses maisons en pierres sèches, ses passages couverts et ses petites places agrémentées de tilleuls et de cyprès.

Dans ce beau village, on peut visiter l’ancien donjon du château médiéval et son clocher du XVe siècle, l'ancien moulin seigneurial et le Pont du Diable qui offre une très belle vue sur la rivière Jaur. Les amateurs apprécieront aussi l’église Saint-Laurent et son Orgue (classé aux Monuments Historiques). De nombreux sentiers de randonnées sont accessibles et sillonnent les alentours. On y découvrira notamment les gravures rupestres « la Peyro Escrito » (Monument classé).

Domme en Dordogne

Au sud de Sarlat dans le Périgord Noir, le village de Domme, perché sur une falaise, domine la vallée de la Dordogne et offre une vue imprenable sur les villages voisins (classés aussi plus Beaux Villages de France) de La Roque-Gageac et Beynac-et-Cazenac.

La Bastide de Domme avec ses petites ruelles fleuries offre un beau patrimoine architectural avec sa halle du XVIIe, sa maison du batteur de monnaie, sa maison du Gouverneur, ses portes, notamment la Porte des Tours où des Templiers furent emprisonnés et réalisèrent des gravures mystérieuses, faisant de ce site un site unique.
Sous ce beau village aux pierres dorées, se cache un autre trésor : une merveilleuse grotte naturelle de 450 mètres de long qui offre une profusion de concrétions, draperies…, une véritable féerie pour les yeux!

Coaraze dans les Alpes Maritimes

On le surnomme aussi le Village du Soleil en raison de son ensoleillement exceptionnel. Perché sur une colline, le charmant village médiéval de Coaraze domine la belle vallée du Paillon. Ruelles sinueuses, petites places fleuries, passages voutés, fresques, fontaines, l'atmosphère est propice à la détente.

Coaraze offre de très beaux bâtiments, dont certains classés aux Monuments Historiques : l’église Saint-Jean Baptiste avec sa belle façade à pignon, la Chapelle Saint-Sébastien et ses fresques remarquables. Il faut absolument faire un détour par la chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs surnommée la Chapelle Bleue.
Autre curiosité de ce beau village : les douze cadrans solaires aux différents thèmes. Tout un programme à découvrir...

Gerberoy dans l’Oise

Dans un cadre bucolique, le village de Gerberoy est l’un des plus petits villages de France. On le surnomme aussi « le village aux mille rosiers ». On le doit au peintre impressionniste Henri Le Sidaner qui s’installa à Gerberoy et incita les habitants à planter des fleurs devant leurs maisons. Le résultat est féérique et le village ressemble à une palette d’artiste où les couleurs explosent : rosiers, glycines, roses trémières, hortensias, c’est un ravissement pour les yeux.

Des maisons du XVIIe et XVIII siècles en torchis et pans de bois colorés bordent les ruelles pavées et confèrent un air très pittoresque à ce beau village. On peut y visiter outre les magnifiques jardins en terrasses Le Sidaner (classés Remarquables), la Collégiale Saint-Pierre (classée Monuments Historiques), la jolie maison bleue et les remparts de la tour Charlemagne. Une curiosité : un petit vignoble sur les hauteurs du village, qui fait partie des plus petits vignobles de France.

Camon dans l’Ariège

On le surnomme aussi « la petite Carcassonne » ou le village aux cent rosiers. Le petit village de Camon, niché dans la vallée de l’Hers mérite réellement le détour. On y pénètre par l’ancienne porte voutée de l’église. Camon est blotti autour de son abbaye bénédictine qui existait déjà au Xème siècle.
Parmi les bâtiments à voir abolument : la porte de l’Horloge – les remparts – la maison haute – l’église du XVIe et son trésor… - l’abbaye-château – la maison des pénitents blancs avec sa façade ornée de symboles théologaux.

Mais Camon c’est aussi un village fleuri où la rose est la reine des fleurs. Les rues embaument et foisonnent de couleurs et les rosiers grimpants parent chaque façade. Tous les ans, le troisième dimanche du mois de mai a lieu l’immanquable fête des roses, véritable institution à Camon. Il faut d'ailleurs visiter la roseraie et le jardin des roses.
Autre point d'interêt : les coteaux de Camon où l'on cultivait autrefois la vigne. Un sentier de randonnée permet de découvrir des cabanes en pierres sèches, héritage du patrimoine viticole et rural de ce beau village de France.

Pour rester dans le thème des roses

Dans la catégorie Fleurs et jardins et plus spécialement dans la thématique : des villages et des Roses, on retrouve, outre Gerberoy et Camon, d’autres beaux villages français, véritables pépites qui offrent en plus de leur patrimoine historique, architecturale etc… un véritable petit paradis pour les amateurs de fleurs.

  • Grignan (Drôme provençale) : sa collection de roses anciennes et roses anglaises lui a valu le titre de village botanique.
  • La Romieu (Gers) : plus de 500 rosiers agrémentent les rues du village et les Jardins de Coursiana, classés Remarquables sont un incontournable.
  • Sauveterre-de-Rouergue (Aveyron) : aux pieds de la magnifique collégiale Saint-Christophe, une roseraie au charme bucolique est venue parer de mille couleurs l’ancien cimetière.
  • Veules-les-Roses (Seine-Maritime) : entre terre et mer ce petit village normand ne manque pas d’attrait avec ses belles maisons à colombages, ses moulins, son petit fleuve aux rives verdoyantes et ses profusions de fleurs dans les jolies ruelles.
Aller
plus loin