La France donne le coup d'envoi de la Coupe du monde de rugby 2023

La France se prépare à accueillir la Coupe du monde de rugby en 2023. Avec 48 matchs organisés dans 10 villes hôtes, les organisateurs promettent une grande fête de 45 jours dans un esprit d'ouverture au-delà du sport. Pour patienter, voici un avant-goût de l'événement...

Après l’édition de 2007, la France organisera pour la deuxième fois de son histoire la Coupe du monde de rugby en 2023. Très attendu par les inconditionnels du ballon ovale, l'événement promet de séduire bien au-delà des supporters.

. 45 jours de festivités
La 10ème Coupe du monde de l'histoire du rugby aura lieu du 8 septembre au 21 octobre 2023, 200 ans après la création de ce sport. De quoi renouer avec l'esprit fondateur du rugby et célébrer l'événement durant les 6 semaines de la compétition. La fête aura lieu dans toute la France, à commencer par les 10 villes hôtes où se tiendront les matchs : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Etienne et Toulouse...

. "We are rugby, we are 2023" ("Nous sommes rugby")
C'est le leitmotiv de la Coupe du monde 2023. Il n'est pas nécessaire de jouer ou d'être un supporter pour "Etre rugby". Le rugby s'exprime bien au-delà du terrain : plus qu'un sport, il s'agit de l'état d'esprit de celles et ceux qui partagent les vertus d'abnégation, d'engagement collectif et de respect. La Coupe du monde 2023 veut porter haut ces valeurs et invite les 450 000 visiteurs attendus à les partager.

. Casser les codes
Le rugby est né dans un élan de liberté en novembre 1823, avec le geste “disruptif” de William Webb Ellis. Lors d'un match de football, l'étudiant britannique s'empara du ballon à pleines mains jusqu'aux buts adverses. Un souhait de “casser les codes”, une envie de surprendre, et un goût de l’inattendu dont les organisateurs s'emparent comme source d'inspiration pour 2023.

. Les plus grands joueurs du monde
A compétition exceptionnelle, joueurs exceptionnels. La Coupe du monde porte le sceau des plus grands joueurs de l'histoire : on pense aux capitaines emblématiques (Sean Fitzpatrick, John Eales ou Richie McCaw), aux serial-marqueurs (Jonah Lomu, Bryan Habana, Drew Mitchell, Shane Williams) et aux fins artilleurs (Grant Fox, Gavin Hastings, Dan Carter, Sir Jonny Wilkinson). Côté français, Frédéric Michalak ou Thierry Dusautoir ont donné toute la mesure du French Flair contre les All Blacks en 2007. En 2023, les joueurs seront 600, issus des 5 continents et répartis en 20 équipes. On a hâte!

Aller
plus loin