La gastronomie du sud de la France

Le Sud de la France vous réserve une cuisine juteuse et savoureuse. Préparez-vous pour de belles découvertes...

Auvergne : une origine paysanne

Nourrie des terroirs de l’Auvergne, du Cantal et de la Haute-Loire, la cuisine auvergnate est célèbre pour son chou, que l’on cuisine farci mariné en soupe ou encore en potée avec des cochonnailles.

Le cochon est l’animal qui alimente la table auvergnate : jambons secs, saucissons, pieds de porc panés ou grillés, petit salé aux lentilles vertes du Puy.
S’ajoutent aussi les viandes fondantes des Charolais de l'Allier et celle des vaches Salers du Cantal.
Très souvent, la "truffade" (pommes de terre à la tomme fraîche de Cantal) ou l’aligot accompagnent ses plats.

Saisonnalité oblige, au printemps, la pêche se marie avec les poissons : omble chevalier, brochet, sandre.
À l’automne, ce sont les viandes fortes qui trônent sur le buffet : chevreuil, sanglier, gibier. En forêt, c’est le temps de la cueillette des champignons et fruits des bois. Côté fromages, l'Auvergne n'est pas en reste : Saint-Nectaire, Bleu d'Auvergne, Fourme d'Ambert, Cantal, Salers.

Lyon et ses environs : la gastronomie en capitales

La gastronomie lyonaise est une cuisine simple, internationalement connue grâce aux « bouchons lyonais ». Au menu, grattons, saucisson, cervelas, andouillette de Fleurie, rosette, tablier de sapeur, gras-double, gratin de cardons que l'on déguste accompagnés de Beaujolais ou d’un vin des Côtes du Rhône.

Quelques fromages qui ne vous laissera pas de marbre : Saint-Marcellin, Saint-Félicien, Cervelle de Canut, Mont d'Or.

Dégustez en dessert les délicieuses bugnes saupoudrés de sucre glace, une poire Belle Hélène, ou encore des profiteroles.

En Savoie : pommes de terre et fromages sont à l'honneur

En Savoie, c'est une cuisine robuste, des montagnes que l'on découvre. Reconnue pour sa tartiflette au reblochon et pommes de terre et pour ses fromages : le beaufort, la tomme, le vacherin, l'emmental... La Savoie offre une cuisine riche en saveurs C'ette région propose aussi une charcuterie de porc de pâturage excellente : saucisson d’âne ou de bouc, saucisse au vin blanc ou au chou.

Quelques fruits rouges ou des vergers : cassis, groseilles, framboises, pommes ou poires qui donnent de belles eaux-de-vie blanches, fortes et transparentes, comme le kirsch...

En descendant un peu, goûtez au glaçon de Megève, meringue et chocolat.

Les Hautes-Alpes : une cuisine de montagne

La région offre une cuisine traditionnelle de montagne, à base de produits naturels. Parmi les spécialités culinaires de la ville de Gap, citons notamment les beignets de pommes de terre ou d’épinards, les oreilles d’âne, les ravioles, le gratin de pâtes fraîches aux épinards et aux fromages de pays (bleu, Queyras)...

Côté fruits, dégustez en passant les pommes (Passe Crassane, Golden Délicious) et les abricots des vergers du pays des Hautes-Alpes.
Plus au Sud, le miel dont le suc est issu d’essences provençales traditionnelles est très convoité.

Du côté des liqueurs, le fameux génépi détient une belle réputation.

Marseille : une bouillabaisse mondialement connue

Qui dit cuisine provençale, dit bouillabaisse. La boullabaisse de Marseille à base de poissons représente le plat régional par excellence, que l'on déguste en entrée (sous forme de soupe), ou en plat principal. La soupe est accompagnée de croûtons et de la fameuse rouille.

Pour limiter les abus de certains dans la préparation de ce plat, une charte a été instaurée en 1980. Elle détermine exactement, la recette, les poissons à utiliser, et le service spécial en salle. Première règle, le poisson doit arriver entier sur le plat, et il doit être découpé devant le client.

Nice : le verger merveilleux

La base de la cuisine niçoise, c’est le pain. Un pain que les niçois ont su accommoder de manière très inventive au fil du temps et qui, aujourd’hui, se retrouve dans presque toutes les spécialités : la pissaladière, le pan bagnat, les pains de toutes sortes, aux anchois, aux olives, à la tapenade, et des fougasses au thym, au romarin, aux noix, aux roses...

Parmi les plats les plus populaires, vous trouverez la non moins célèbre salade niçoise à base de crudités fraîches, la ratatouille qui réunit de nombreux légumes niçois (courgettes, aubergines, tomates et oignons) et la galette de pois chiche chaude et poivréeque l'on appel la socca.