Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Gastronomie en Languedoc-Roussillon

Les bienfaits du régime méditerranéen

On entend par régime méditerranéen, l'alimentation qui caractérise plusieurs pays du pourtour de la Méditerranée et qui associe :

  • une abondance de légumes et fruits, frais et secs
  • des céréales et de pain qui constituent la base de l’apport énergétique
  • peu de viande rouge, à l'occasion des viandes blanches (volaille) ou des œufs et du poisson régulièrement
  • l'utilisation de l'huile d'olive pour son apport en lipides
  • une faible quantité d'acides gras saturés : très peu de lait et de beurre, mais des fromages frais ou des yogourts
  • une consommation modérée (1 verre) de vin rouge au cours des repas
  • prendre le temps de manger

En Languedoc-Roussillon, les recettes traditionnelles transmises de génération en génération offrent des goûts, des senteurs et des couleurs qui invitent à découvrir des saveurs oubliées.

Les spécialités du Languedoc-Roussillon

Spécialités salées

Des hautes terres au bord de mer, le Languedoc-Roussillon regorge de merveilles gastronomiques : le Cassoulet, la Brandade, la Tielle, l'Aligot, les Anchois...

Cassoulet de Castelnaudary, ce plat, servi autrefois, le dimanche, constituait un repas de fête. Le secret d’un bon cassoulet réside dans le choix du haricot. “Ce doit être un haricot blanc de type lingot”, précise un restaurateur
La brandade de Nîmes a acquis son titre de noblesse en 1830. Elle est faite de morue dessalée, montée avec de l'huile d'olive et un peu de lait. Servie de préférence chaude, la brandade se mange également en feuilleté. Elle peut aussi être servie froide sur des blinis par exemple.
L’aligot, spécialité de l’Aubrac, est une purée à base de pommes de terre, de tome fraîche et d’ail. Elle a été inventée par les moines au Moyen-âge.

Les spécialités de la mer

La tielle sétoise, tourte de poulpe et de tomate est le symbole gastronomique de cette union. Pour l'accompagner, la rouille (sorte de mayonnaise) de seiche et l’encornet farcis (calamar farcis).
Sur le quai de la Marine, les restaurants offrent un large choix de spécialités sétoises alors que le canal reste animé par les chalutiers qui au retour de leur pêche quotidienne, débarquent le poisson sur le quai pour le vendre à la criée.

Les herbes de la garrigue, les fromages et l'olive
Thym, romarin, sauge, genièvre, fenouil… Ces aromates parfument la majorité des spécialités culinaires languedociennes : petit pâté salé-sucré de Pézenas, terrines de gibier de l’arrière-pays héraultais et de l’Aude, moules farcies de Sète...
Dans la plaine, l'olive est la reine des préparations culinaires mais on trouve aussi le basilic, le thym, le romarin, le laurier, la sarriette... Plus haut, quand la végétation se fait moins luxuriante, on entre au pays de la châtaigne, des champignons des bois et des plateaux de fromages lozériens.

Spécialités sucrées

Crème catalane - Rousquilles du Vallespir - Réglisse d’Uzès - Touron noir de Perpignan, Amandine, Miel, Grisette, Berlingot, Fougasse, Croquants de Mende... tout ce qu'il faut pour ravir les papilles des plus gourmands en Languedoc-Roussillon...

Rousquilles du Vallespir : biscuits ronds et plats, couleur neige, recouverts d’un glaçage de blancs d’œufs battus et de sucre, et moelleux qui fondent dans la bouche... A chacun son secret de fabrication et servis à tout moment de la journée, avec ou sans vin doux, il n’y a vraiment pas d’heure pour en manger!
Croquants de Mende : petits biscuits allongés et secs, aux amandes ou aux noisettes... là encore chaque pâtissier a sa recette.

Vins et terroirs

La région a mis au point une marque, Sud de France : bannière unique sous laquelle tous les vignerons peuvent, s’ils le souhaitent, se regrouper. Aussi les prestigieuses AOC affichent une AOC unique : l’Appellation d’Origine Contrôlée Languedoc, qui s’étend désormais de Nîmes à la frontière espagnole.
À chaque terroir son caractère.

  • des vins fruités, tout en rondeur et finesse, avec des structures tanniques légères
  • des vins plus concentrés (Corbières ou Terrasses du Larzac), aux parfums de garrigue et d'épices
  • des vins de garde (Berlou et Roquebrun par exemple), aux puissants accents où s'expriment le schiste et la rose.
  • des vins de deux nouvelles appellations enregistrées en Languedoc-Roussillon : l'AOC Pézenas, dont les saveurs caractéristiques d'épices et poivre blanc dus aux sols volcaniques (uniques dans la région), et l'AOC de Malepère, très singulière, car s'appuyant sur des cépages « atlantiques » (merlot et cabernet sauvignon).

Où profiter des bons vins ?

  • L'Académie du Vin et du Goût de Roquemaure (Gard) : Situé au château de Clary, en plein cœur du vignoble de Lirac. Guidé par des œnologues, le visiteur part à la découverte des cépages du vignoble du sud et plus généralement des richesses du Languedoc-Roussillon.
  • Le festival « Couleurs vigneronnes » dans le Haut Languedoc permet de découvrir, à travers des haltes emblématiques en juillet et août les paysages, l'histoire et l'art de vivre issus d'une culture vigneronne.
  • La cité de la Vigne et du Vin à Gruissan (Aude), un lieu qui a pour ambition de présenter l’univers de la vigne et du vin à travers un cheminement ludique adapté à tous les âges. En fin de visite, dégustations et discussions s'animent avec les œnologues.
  • « La Maison du Terroir » au cœur des vignobles de Maury (Pyrénées-Orientales), aménagée par Pascal Borell, jeune chef Catalan. Le site regroupe un restaurant gastronomique et un caveau de dégustation pour toute production locale. Dans un paysage évidemment viticole, parsemé de « Casotes » (cabanons en pierre des vignerons).

La recette de la crème catalane pour quatre personnes

Temps de préparation : 30min
Temps de cuisson : 15min

Ingrédients :

  • 1 citron
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cc de graines de fenouil pilé
  • 3 jaunes d'œufs
  • 70g de sucre
  • 33cl de lait
  • 1 Cs de maïzena
  • 4 Cs de sucre roux

Préparation :
Faites blanchir le citron une minute dans de l'eau bouillante. Rafraîchissez-le, égouttez-le et râpez un demi zeste. Pilez les graines de fenouil. Fendez la gousse de vanille en deux. Réservez ses graines.
Dans une casserole, versez le lait puis incorporez la gousse de vanille et le fenouil pilé. Faites bouillir à feu vif. Ôtez la casserole du feu. Couvrez et laissez infuser 30 minutes. Filtrez le lait.
Ajoutez les jaunes d'œufs à la préparation. Fouettez la préparation obtenue. Versez le sucre et le zeste de citron râpé et fouettez encore.
Incorporez la maïzena avec un peu de lait.
Faites cuire doucement le tout dans une casserole jusqu'au premier bouillon.
Versez dans quatre ramequins, laissez tiédir 2 h au frigo.
Au moment de servir, allumez le gril du four. Saupoudrez de sucre roux et faîtes caraméliser deux minutes sous le grill.

Pézènes-les-Mines