Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Les côtes normandes

Un rendez-vous émouvant avec l’histoire
Le Littoral normand s’étend sur près de 640 km. Il est jalonné de petites ‘’côtes’’ aux noms évocateurs, tels que Côte d’Albâtre, Côte Fleurie, Côte de Nacre… Du Tréport jusqu’à Cancale, la côte normande est une longue succession de plages et de falaises spectaculaires. C’est aussi une région marquée par l’Histoire avec un grand H.

La Côte d’Albâtre s’étend du Tréport - charmant village de pêcheurs - jusqu’au grand Port maritime du Havre qui fait partie des plus beaux sites classés par l’UNESCO.

Cette côte est une imposante falaise calcaire qui culmine à plus de 100 m de hauteur. Le long du littoral, se dévoilent des vallées et des criques étroites où se nichent des ports de pêche et des stations touristiques telles qu’Étretat (mondialement connue pour son arche monumentale de la falaise d’Aval)

La ville de Dieppe, surnommée « la ville aux quatre ports » et proche des côtes anglaises, vaut aussi le coup d’œil, ainsi que Rouen, la ville aux 100 clochers.
À l’intérieur des terres, le long de la Seine et du fleuve de l’Orne, s’étendent de larges prairies et des vergers de pommiers qui font la renommée du pays d’Auge. Sur le littoral, bordé de villages aux ruelles ombragées et rehaussées de terrasses fleuries, s’élèvent d’élégantes villas témoignant de l’architecture normande.

La côte Fleurie

La Côte Fleurie semble protégée par deux remparts naturels : la mer et la campagne. Sur 40 km, le long de la Côtes Fleurie, se succèdent des plages de sable fin, des falaises au charme intemporel et de mythiques stations balnéaires telles que Deauville, Trouville, Honfleur et Cabourg, connue pour sa ‘’Plage des Romantiques’’.
les Côtes de Nacre et du Bessin

Entre Ouistreham et Sainte-Marie-du-Mont, les plages des secteurs américains (Omaha et Utah), canadien (Juno) et britannique (Gold Beach and Sword Beach) se succèdent et évoquent les faits d’armes des soldats alliés. Pour la postérité, certaines plages du débarquement ont ainsi conservé leur nom de guerre.

Arromanches et son port artificiel, les nombreux cimetières militaires, la pointe du Hoc, (petite avancée de la côte normande dans la Manche rendue célèbre par l’héroĩsme des troupes américaines), des musées, des monuments, des tanks et de canons : tout rappelle, dans la région, les durs combats qui ont ponctué la seconde guerre mondiale. Les plages, théâtres tragiques de l’Histoire, resteront à jamais des endroits de recueillement et sont d’ailleurs en lice pour être classé parmi les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Campée sur les rives de l'Orne et 2ème ville de Normandie, Caen est situé à quelques kilomètres des plages du débarquement. Cette cité a joué un rôle clé à la Libération de la France en 1944. Son fameux mémorial est un musée entièrement dédié à l’histoire de la 2ème guerre mondiale, du XXe siècle ainsi qu’à la noble cause de la Paix.

La péninsule du Cotentin

Dans le prolongement des contours sablonneux de la Baie des Veys, la péninsule du Cotentin est un éperon rocheux qui s’avance dans la mer. Bordé par la lande qui abonde de bruyères et d'ajoncs, ce paysage isolé est parsemé de falaises sauvages. Ainsi, celles de Jobourg, culminant à 128m, sont les plus élevés d ’Europe. En regardant vers le nord, le profil de la côte s’adoucît toutefois, annonçant les grandes plages de la côte ouest.

A l'ouest du Cotentin, sur la côte de la Manche, les îles de Jersey, Guernesey, Aurigny, Herm et Sark, réputées pour leurs paysages enchanteurs, pointent leur bout de terre.. À l'extremité nord de la presqu'île, en plein milieu de la Manche, la ville de Cherbourg bénéficie d'un emplacement stratégique exceptionnel : la cité a été au cours des siècles une place stratégique disputée entre Anglais et Français.

À l'abri des vents du nord et de l'est, la côte ouest de la Normandie bénéficie des courants chauds du Gulf Stream. Ce ruban de sable, long de100 km, est jalonné ici et là par des rochers et des petits ports au charme mélancolique. Le magnifique site du Mont Saint-Michel - classé au patrimoine mondial de l’UNESCO - apporte sa touche majestueuse à ce paysage tout en dentelle.

Pour l’anecdote, les plages aux alentours sont les plus ensoleillées de la région et les marées… les plus élevés d’Europe.

Deauville 

Aller
plus loin