Tour de France : les maillots des leaders

  • © AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE

Tour de France : les maillots des leaders 75 Paris fr

Découvrez et décoder les maillots et apprenez la signification des couleurs.

Jaune ? Vert ? Blanc ? A pois ? Vous ne comprenez rien à toutes ces couleurs ?

  • Le maillot jaune pour le classement général au temps

C'est la tunique la plus convoitée par les coureurs du Tour de France. Porter ce maillot, ne serait-ce qu'une seule journée, c'est l'assurance d'un tout nouveau statut au sein du peloton et un excellent levier pour avancer dans sa carrière. Le jaune a été choisi car les pages du journal était de cette couleur.

  • Le maillot vert pour le classement général aux points

Cette récompense est attribuée au meilleur sprinteur de l'épreuve. Des points sont aussi attribués lors de sprints intermédiaires des étapes de plaine. En général, les aspirants à ce maillot tentent de terminer les étapes de montagne sans trop forcer leur talent, car ils savent qu'aucun point, spécifique à ce classement, ne sera attribué en haut des cols. Ce sont des athlètes puissants qui concourent pour ce classement.

  • Le maillot blanc à pois rouges pour le classement du meilleur grimpeur

Chaque col, selon sa difficulté, rapporte des points que l’on additionne afin de dresser ce classement. Il existe 5 catégories de col : 1ère, 2ème, 3ème, 4ème et hors-catégorie.

Les prétendants au maillot à pois sont minces, élancés et figurent généralement parmi les poids plumes du peloton. Ce sont les coureurs visibles en tête de course lorsque les Alpes ou les Pyrénées se profilent. Les grimpeurs sont souvent les vedettes du Tour car le maillot à pois bénéficie d'une cote d'amour particulière chez les aficionados du cyclisme. Il faut dire que l'effort fourni dans ces étapes est tel que les coureurs atteignent leurs limites physiques et arrivvent au sommet des cols à la limite de l'asphyxie.

Souvent, les abonnés au maillot à pois sont de véritables idoles dans leur pays. Parmi les grandes ''stars'' des montagnes, citons l'italien Marco Pantani, l'espagnol F. Bahamontes ou encore le luxembourgeois Charly Gaul, dernier récipiendaire de ce maillot en 2012.

  • Le maillot blanc du meilleur jeune pour les coureurs âgés de 25 ans au maximum dans l’année

Rares sont les vainqueurs du maillot blanc qui n'ont pas fait une belle carrière dans le cyclisme professionnel !
Ainsi, parmi les 29 cyclistes qui ont remporté cette récompense depuis sa création en 1975, six ont enfilé le Maillot Jaune à Paris. Bref, les jeunes cyclistes habillés de blanc sont de la graine de champions qu'il convient de suivre tout au long de l'année lors des courses d'un jour ou celles à étapes comme le Tour d'Italie (Giro) ou le Tour d'Espagne (Vuelta).

  • Le classement par équipes

Ce classement est établi par l'addition des temps des trois meilleurs coureurs de chaque formation. Ce classement récompense le mieux l'effort collectif. En 2012, c'est l'équipe luxembourgeoise RadioShack-Nissan qui remporta ce classement.

Plus d'informations

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité