Saveurs pays : la Guadeloupe

  • Gousse de vanille

    © Evelyne

    Gousse de vanille

    © Evelyne

  • Cacao

    Cacao

  • Café

    Café

Saveurs pays : la Guadeloupe gp

maguadeloupe.ca

Le Café

Cultivé sur les coteaux de la Soufrière dans la région de la Côte sous le Vent, le café de Guadeloupe provient d’une souche exceptionnelle, le Bourbon Pointu, longtemps utilisé comme un cru "bonifieur". Le terrain volcanique, la pureté de son origine et la technique des ombrages en font un produit de connaisseurs. Aujourd’hui, des regroupements de petits planteurs produisent, sur 150 hectares, une trentaine de tonnes par an de cet arabica d'exception. Plusieurs habitations caféières centenaires, restaurées, ont repris leur activité dans la Basse-Terre. Elles proposent visites guidées et dégustation.



Café

Le Cacao

La culture de la cabosse ne s’est jamais beaucoup développée en Guadeloupe, commercialement évincée par celle de la canne à sucre. La production professionnelle avait même disparu. Heureusement, un artisan a su revivifier le cacao guadeloupéen. Depuis 2000, 6 hectares de l’excellente variété ’’criollo’’ ont été replantés, la petite récolte oscille autour de 4 à 5 tonnes annuelles et s’oriente vers un chocolat biologique, décliné sous plusieurs formes.

Cacao

La vanille

Production confidentielle, la vanille de Guadeloupe est l’affaire de passionnés qui visent une qualité optimale, longtemps appréciée de la grande parfumerie. Cette délicate orchidée pousse surtout dans les bois et les régions ombragées de la Basse-Terre. Après une méticuleuse fécondation manuelle à l’aide d’une épine d’oranger, les gousses se récoltent neuf mois plus tard. Puis, le "griffage", procédé typiquement guadeloupéen, facilite le séchage. En un mois d'exposition au grand air, la gousse se charge en arôme, prête à parfumer les douceurs locales.

Vanille

Ces produits sont à découvrir dans leur environnement de production, mais aussi sur les marchés de l'île, haut lieu de traditions. En plus des horaires habituels, les doudous vous réservent aussi leurs soirées.

À l'initiative d'associations, d'offices de tourisme ou de groupements de producteurs locaux, plusieurs bourgs proposent ainsi des marchés nocturnes.

S'ils proposent produits de maraîchage, épices, artisanat ou plats à emporter, ils possèdent chacun leur particularité. À Saint-François et au Moule, vous trouverez des spécialités indiennes. À Saint-Anne, le précurseur, les maraîchers sont rois. Au Gosier, on peut savourer des kassav ou boire un verre à la buvette lolo. Une manière originale de savourer l'art de vivre local !