Quelques notions golfiques

  • © tous droits réservés

    © tous droits réservés

Quelques notions golfiques Grand Varenne 23230 La Celle-sous-Gouzon fr

Le saviez-vous ?

  • Un joueur dispose de 5 minutes pour retrouver sa balle
  • Un joueur ne peut emporter dans son sac que 14 clubs
  • Le joueur dispose de 40 secondes pour frapper sa balle

Autant de règles que l’un des 1 609 enseignants professionnels diplômés d’Etat vous apprendra avec grand plaisir.

S’initier au golf c’est aussi se familiariser avec le vocabulaire spécifique du golf , en voici quelques termes :

Résultat de trois coups de golf sous la normale.

Aigle (eagle) : résultat de deux coups de golf sous la normale

Albatros (double-eagle) : résultat de trois coups de golf sous la normale.

Allée ( fairway) : surface engazonnée et bien entretenue, qui relie l'aire de départ au green.

Green : Surface de gazon très fin et très ras sur laquelle se trouve le trou, signalé par un drapeau

Bois (wood) : bâton de golf à long manche qui sert à effectuer des coups de départ sur un parcours de golf.

Cocheur (wedge) : fer qui sert à piquer la balle, la lober plus ou moins haut, lui imprimer un effet mordant  - suivi parfois d'un effet de rétro - et la faire rouler ou retomber vers le trou. Néologisme dérivé de "cocher". Le cocheur d'allée est l'un des fers les plus ouverts pour l'exécution des coups courts et hauts.

Droit de jeu (green fee) : droit journalier dont on s’acquitte pour jouer un parcours.

Fer droit (putter) : bâton de golf dont la face est plate, sans angle d'ouverture, et qui sert à effectuer des coups roulés sur les verts. On trouve une grande variété de fers droits qui va de l'épaisseur de la poignée à la forme du manche.

Licence  : La licence sportive est un acte administratif unilatéral de la Fédération française de Golf qui permet la pratique sportive et la participation aux compétitions. Elle comprend obligatoirement une assurance responsabilité civile. La licence FFG est obligatoire dans trois cas :
•    Lorsqu’on est membre d’une association sportive affiliée à la FFG;
•    Lorsqu’on souhaite faire des compétitions (individuel & par équipe);
•    Lorsque le Club de golf l’exige pour accéder à ses installations en raison de son affiliation à la fédération.

Oiselet (birdie) : résultat d'un coup de golf sous la normale.

Par (la normale) : nombre de coups théorique fixé pour un trou (ou un parcours) ; la normale d'un trou (3 à 5) dépend de sa longueur ; le par d'un parcours est égal à la somme des pars des trous du parcours ; la plupart des parcours ont une normale comprise entre 70 et 73.

Prise (grip) : partie supérieure du bâton de golf recouverte d'un matériau facilitant la prise.

Terrain d'exercice (driving range) : terrain aménagé pour l'exercice des élans permettant aux golfeurs d'évaluer les trajectoires et les effets de balle ainsi que les distances parcourues par celle-ci.

Trappe de sable (bunker) : obstacles généralement creux et remplis de sable que l'on trouvera sur le Fairway (zone engazonnée) ou aux abords du green, toujours à des endroits stratégiquement choisis pour, une fois encore, corser le jeu.

Vert (green) : surface d'arrivée d'un trou, entourée d'une lisière engazonnée et tondue très ras. Il s'y trouve un trou de 108 mm de diamètre et d'au moins 102 mm de profondeur dans lequel la balle doit entrer en coup final; il est agrémenté d'un drapeau de couleur vive afin que le joueur remarque de loin son but.

Après une initiation en douceur, vous prendrez vite gout à cette pratique dans l’un des 700 parcours qu’offre la France.