La province de Québec mise sur les croisières internationales sur le Saint-Laurent

La province de Québec mise sur les croisières internationales sur le Saint-Laurent

Le gouvernement investit plus de 7 millions dans un plan de développement et de promotion.

Le ministre délégué au Tourisme du Québec, M. Pascal Bérubé, a annoncé des investissements de 7 625 000 $ pour la mise en valeur du Saint-Laurent et son positionnement comme destination touristique incontournable en matière de croisières internationales. 

Une enveloppe de 5,9 M$ est rendue disponible afin d'assurer la poursuite du Programme d'aide à la stratégie des croisières. Ce programme permettra à Tourisme Québec de soutenir en priorité la réalisation de projets d'infrastructures touristiques dans les six escales accueillant des navires de croisières internationales à Saguenay, Baie-Comeau, Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre, en Gaspésie ainsi qu'aux Îles de la Madeleine. 

À ce montant s'ajoute, dans le cadre du Programme de développement de l'industrie touristique, l'octroi d'un soutien financier de 1 725 000 $ sur trois ans à l'Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL) pour la réalisation de son plan d'action, axé sur le soutien aux escales, le démarchage auprès des compagnies de croisières internationales ainsi que la qualité du service à destination.
Ces investissements majeurs sont complémentaires aux 63,7 M$ annoncés le 17 octobre dernier par le Ministre, dans le cadre de la Politique économique « Priorité emploi ». La mise en valeur du Saint-Laurent a alors été présentée comme facteur clé de croissance contribuant à l'essor du tourisme au Québec. 

« Le Saint-Laurent est une destination de croisières internationales encore jeune, sa notoriété prend de l'ampleur, mais la qualité de l'expérience touristique doit encore progresser dans un contexte d'industrie mondiale en expansion et en progression constante, où la concurrence se déploie et s'intensifie », a déclaré le ministre Bérubé. L'enveloppe de 5,9 M$ permettra de soutenir les initiatives qui contribueront à enrichir le pouvoir d'attraction des communautés qui ont choisi d'investir dans les croisières internationales.

Prévisions prometteuses pour la saison 2014 

La tendance qui se manifeste à plus large échelle pour l'ensemble du Saint-Laurent indique que la performance de 2013 égalera celle de la saison 2012. L’an dernier, un peu plus de 230 000 croisiéristes et 90 000 membres d'équipage avaient visité les différentes escales, une augmentation de 60 % par rapport à la saison précédente. Pour la saison 2014, on prévoit connaître une augmentation significative de la performance. 

(Source : Cabinet du Ministre délégué au Tourisme, Gouvernement du Québec)