Le Pont du Gard

  • © Aurelio Rodriguez

    © Aurelio Rodriguez

  • © Aurelio Rodriguez

    © Aurelio Rodriguez

  • © Aurelio Rodriguez

    © Aurelio Rodriguez

  • © Aurelio Rodriguez

    © Aurelio Rodriguez

Le Pont du Gard

Forte d’un héritage culturel prestigieux la Provence est dotée de plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco témoignant ainsi de leur intérêt exceptionnel pour l'héritage commun de l'humanité.

Arles qui compte le plus de monuments romains après Rome abrite également des joyaux de l’art roman. Aussi est-elle reconnue depuis 1981 pour cette brillante adaptation qui la guida de l’âge d’or de la cité antique à son rayonnement au cœur de l’Europe médiévale. Alors carrefour du monde méditerranéen, l’église Saint-Trophime marquait le départ du« Chemin d’Arles », une des trois voies menant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le Pont du Gard quant à lui est inscrit depuis 1985. Prouesse d’architecture, il témoigne de la maîtrise savante des ingénieurs romains auteurs de ce chef d’œuvre unique où culminent avec brio arts et techniques. Aujourd’hui l’espace de visite aménagé propose une découverte fascinante qui brasse histoire, patrimoine, nature et culture et démultiplie les clés de lecture pour satisfaire la curiosité de tous.

Ces deux sites plébiscités à l’échelle internationale, la candidature en lice de la ville de Nîmes, mais aussi les monuments d’Orange, de Saint-Rémy-de-Provence et de Vaison-la-Romaine font de la Provence un foyer incontournable de l’art romain.

Plus d'informations