FAQ : les démarches à suivre pour louer une voiture en France

  • © Atout France/PHOVOIR

    © Atout France/PHOVOIR

  • © Atout France/PHOVOIR

    © Atout France/PHOVOIR

FAQ : les démarches à suivre pour louer une voiture en France

La location d’un véhicule est un moyen pratique et économique pour vos déplacements. Même si les distances en France sont moins importantes qu’au Canada, louer une voiture facilite les déplacements sur place et permet de voyager dans les terres.

Petit guide d’une location bien réussie !

Quelles sont les conditions pour louer une voiture ?

  • Le conducteur de la voiture en location doit être âgé de 21 ans minimum. Pour les moins de 25 ans, une assurance jeune conducteur est obligatoire.
  • Le conducteur doit posséder un permis de conduire valide de plus d'un an et correspondant au véhicule que vous souhaitez louer. En France, il existe plusieurs types de permis : permis voiture, permis moto, permis camion… Pour certains véhicules comme les 4X4 ou les grosses berlines, le ou les conducteur(s) doivent avoir plus de 25 ans et trois ans de permis révolu. 

Il est possible d’avoir plusieurs conducteurs pour un même véhicule moyennant un supplément. Il suffit de le préciser au moment de la prise du véhicule et de respecter les conditions vues précédemment.

Quelles sont les pièces à fournir ?

  • Une pièce d’identité : passeport obligatoire pour les non-européens.
  • Le permis de conduire, attention toutefois :
    • Les déclarations de perte, les déclarations de vol, les permis « blanc » et les permis à validité restreinte ne sont pas acceptés.
    • Pour les citoyens hors de l’Union Européenne, un permis international ou une traduction en français officielle du permis national doit obligatoirement être accompagné du permis national pour être accepté. Au Canada, les permis de conduire internationaux sont délivrés par l’Association Canadienne des Automobilistes (CAA). Pour plus d’informations, cliquez ici.
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 2 mois (voire même un justificatif de revenus). Exemple : facture hydro. 
  • Un moyen de paiement à votre nom, la personne qui prend une location doit être celle qui paie, la carte de crédit est obligatoire, la carte de débit n'est pas acceptée.
  • Une caution vous sera également demandée en cas de dommages pouvant survenir au cours de la location ou couvrant les éventuels compléments de facturation.

Et au niveau des assurances ?

En général, l’assurance au tiers est comprise dans le prix de la location. Elle couvre les dommages matériels et corporels causés à un tiers et à son véhicule, même si vous en êtes responsable. Cependant, cette assurance ne couvre pas les dommages subis par le conducteur ou par son véhicule loué. 

De nombreux contrats de base prévoient une franchise (dommages non garanties par le loueur) souvent élevée. Si vous êtes en partie responsable d'un accident, les dommages subis par le véhicule loué restent à votre charge à hauteur de la franchise prévue au contrat.

Vous pouvez souscrire une assurance complémentaire pour être couvert en cas de dégâts sur la voiture louée.

Savez-vous que certains instituts bancaires vous couvrent lors de vos voyages ?
À condition d’avoir effectuer ses paiements avec cette même carte. Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre institut bancaire ou l'émetteur de votre carte de crédit, vous pourriez avoir de bonnes surprises !

Peut-on partir à l’étranger ?

Vous pouvez utiliser votre voiture de location à l’étranger sous certaines conditions. Renseignez-vous au préalable auprès de votre loueur car si vous ne respectez pas la règle, l’assurance du véhicule ne sera pas valable.

Les petits plus proposés par certains loueurs

Si votre parcours n’est pas trop long, optez pour la formule "kilométrage limité", car vous bénéficierez d’un meilleur tarif.
Vous pouvez également demander des accessoires (siège bébé, glacière, GPS portable) mais ils sont souvent très coûteux et ne sont pas proposés par tous les loueurs. Il faut donc parfois les acheter vous-même.
L'option achat-rachat, une formule de vente avec accord de reprise, est souvent plus avantageuse pour les séjours de longue durée. Cette formule s'adresse aux personnes résidant en dehors de l'Union Européenne et venant y séjourner pour une période comprise entre 17 et 165 jours. Le client est propriétaire d'un véhicule neuf et ne paie que la période d'utilisation, d'où cette appellation particulière d'achat-rachat. Le coût de la location inclus l'assurance tous risques sans franchise.

Quelques conseils

  • Réservez votre véhicule à l'avance afin d'éviter tout risque d'indisponibilité. Toutefois, si vous avez choisi un modèle précis, le loueur ne peut vous garantir ce dernier en particulier.
  • Avant de prendre le volant de la voiture de location, il est important de vérifier l’état du véhicule (intérieur et extérieur) en présence du loueur, afin de ne pas être tenu pour responsable de détériorations antérieures à votre location.
  • Avant de rendre la voiture, n’oubliez pas de faire le plein sinon l’agence de location s’en chargera mais appliquera ses propres prix, plus élevés la plupart du temps.
  • Restituez toujours la voiture à l'heure convenue avec l’agence car, en cas de retard, celle-ci vous facturera une demi-journée voire même une journée supplémentaire. 

Plus d'informations