Automne 2013 : le nombre de séjours à l’étranger (hors États-Unis) poursuit sa progression

Automne 2013 : le nombre de séjours à l’étranger (hors États-Unis) poursuit sa progression

 

816 000 voyages enregistrés en octobre, un record depuis les débuts de Statistique Canada en 1972

Selon Statistique Canada, les voyages des Canadiens à l’étranger (États-Unis inclus) ont augmenté en septembre 2013 (810 000), une hausse de 0,7 % par rapport au mois d’août 2013. Les Canadiens ont effectué 5,5 millions de voyages à l'étranger en octobre, en stagnation de 0,1 % par rapport à septembre. Le nombre de voyages à destination des États-Unis a été stable, s'établissant à 4,7 millions. Cependant, le nombre de voyages à destination de pays autres que les États-Unis a augmenté de 0,5 %, se chiffrant à 816 000. Il s'agit du nombre le plus élevé de voyages enregistrés depuis le début de la collecte de ces données par l’Institut Canadien en 1972.

 

Enquête Ipsos sur les intentions de voyage des Canadiens

Les Canadiens sont davantage susceptibles de voyager au Canada qu’à l’étranger au cours des 12 prochains mois, et ils prévoient moins qu’en 2012 d’aller en EuropeSelon l’enquête Ipsos sur les intentions de voyage Naviguer, menée par Deloitte au premier semestre de 2013, sur les 12 prochains mois :

- La majorité des Canadiens prévoit de faire un ou deux voyages domestiques ou à l’étranger.

- Un Canadien sur cinq n’effectuera aucun voyage à l’étranger, tandis qu’un sur dix n’en effectuera aucun au Canada. 

- 14 % des Canadiens prévoient d’effectuer trois ou quatre voyages au Canada, contre 12 % l’an dernier. 8 % prévoient d’effectuer trois ou quatre voyages à l’étranger cette année, contre 6,5 % l’an dernier.

- Les Canadiens âgés de 18 à 34 ans sont plus susceptibles de partir pour une destination inédite. Plus de 80 % des Canadiens âgés de 18 à 24 ans sont assez ou très susceptibles de partir pour une destination jamais visitée auparavant alors que près de la moitié des Canadiens âgés de 55 ans et plus sont peu susceptibles de changer ou ne le sont pas du tout.

- Fidèles à leur réputation d’aventuriers, 34 % des baby-boomers âgés de 55 ans et plus voyageront pendant la totalité de leurs congés payés.

- Par rapport au précédent sondage (hiver 2012), les Canadiens sont moins enclins à prendre des vacances en Europe.  

Les dépenses consacrées aux voyages d’agrément sont en baisse pour toutes les destinations, le Canada et les pays d’outre-mer (hors États-Unis) affichant le déclin le plus marqué entre le sondage de l’hiver 2012 et celui de l’hiver 2013. Au cours des 12 derniers mois, ce sont les habitants de l’Ouest canadien qui ont le plus dépensé pour les voyages au Canada et à l’étranger (hors États-Unis) et ceux des provinces de l’Atlantique qui ont le plus dépensé aux États-Unis.10% des interrogés prévoient de dépenser davantage en voyage d’affaires au cours de la prochaine année et 60 % autant que l’année précédente.

Plus de 80 % des Canadiens n’ont pas pris de vacances dans une station de ski au cours des cinq dernières années et 82 % d’entre eux ne pensent pas le faire dans les deux prochaines années.

(Source : « Naviguer,  Hiver 2013-2014 », Deloitte)