La grotte de Lascaux en vedette au Centre des sciences de Montréal

Du 17 avril 2014 au 14 septembre 2014
La grotte de Lascaux en vedette au Centre des sciences de Montréal 2 Rue de la Commune Ouest H2Y 4B2 Montréal ca

L’exposition Lascaux - Chefs d'oeuvre de la préhistoire est présentée à Montréal du 17 avril au 14 septembre 2014 pour sa seule halte au Canada, après des arrêts remarqués au Field Museum de Chicago et au Houston Museum of Natural Science.

Visitez l'exposition Lascaux à Montréal et courez la chance de gagner un voyage en famille en Dordogne offert par le Tourisme Dordogne-Périgord, Air France et Huttopia : pour plus d'information, cliquez ici.

Origine de la découverte de Lascaux

En septembre 1940, quatre jeunes adolescents entrent par hasard dans la grotte de Lascaux dans le sud de la France. Ils découvrent alors un étonnant et inestimable trésor : des fresques d’animaux subtilement peintes et gravées par les mains de nos ancêtres, il y a près de 20 000 ans ! Ils ne se doutaient pas que leur découverte allait bouleverser les connaissances sur la préhistoire.

Compte tenu de leur préservation et de leur beauté, les peintures rupestres de Lascaux ont rapidement obtenu la reconnaissance scientifique en tant qu’exemple absolu de l’art préhistorique. La grotte a attiré plus d’un million de visiteurs entre 1948 et 1963 avant que le site soit fermé au public afin de préserver ces chefs-d’œuvre.

Lascaux en bref

Les Grottes de Lascaux sont situées dans le sud-ouest de la France, dans le Périgord, sur une petite commune appelée Montignac. C’est une caverne qui a été fréquentée par les hommes de la Préhistoire qui l'ont ornée d’animaux et de signes, laissant une trace de leur existence.

Lascaux est un des sites les plus célèbres de l’art préhistorique. Il est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et est appelé le « Versailles de la Préhistoire ».

Malgré 70 ans de recherche et d’analyse, le sens exact et le but des peintures rupestres de Lascaux demeurent une énigme. L’œuvre d’art n’est pas due au hasard, elle est complexe et a été créée dans un but précis qui reste un mystère en soi.

À savoir :

À l’époque où les Cro-Magnon peignent la grotte de Lascaux, le Québec est enseveli sous un kilomètre de glace. Il faut attendre le retrait des glaciers pour voir les premiers humains fouler le sol québécois, il y a environ 11 000 ans. Apparaissent ensuite, ici aussi, les premières peintures et gravures.

L'exposition 

L'exposition inclura une représentation monumentale d'une partie de la grotte de Lascaux comprenant des répliques, grandeur nature, de peintures jamais présentées ou reproduites depuis que celle-ci a été fermée au public en1963.

Les visiteurs pourront aussi rencontrer une famille de Cro-Magnon « hyperréaliste » créée par la sculpteure Elisabeth Daynès. La famille - un vieil homme, un adolescent, une femme et un enfant - est habillée dans des vêtements et des ornements faits de matériaux disponibles il y a 200 siècles.

L'exposition proposera également une visite virtuelle de l'ensemble des lieux de Lascaux, grâce à la cartographie laser et la technologie de projection en 3D.