Beaujolais Nouveau 2014

20 novembre 2014
  • © AFP

    © AFP

Beaujolais Nouveau 2014 Beaujeu fr

Histoire

L’histoire du Beaujolais nouveau débute le 11 mars 1951. Cette année-là, pour bénéficier de l’appellation d’origine contrôlée, les producteurs n’étaient pas autorisés à faire sortir de leurs chais les vins de la récolte avant le 15 décembre 1951.

Mais les vignerons du Beaujolais veulent vendre leur production plus tôt. Ainsi en 1951, l’Union viticole du Beaujolais demande la possibilité de vendre ses vins « en primeur », avant la date du 15 décembre. Demande acceptée le 13 novembre 1951, le “Beaujolais Nouveau” était né !

Depuis 1985, la cuvée arrive tous les troisièmes jeudi du mois de novembre, à 00h00.

Où produit-on plus précisément le Beaujolais nouveau ? Et comment ?

Le beaujolais nouveau est un vin de primeur produit dans le vignoble du Beaujolais, bien évidemment au sein des appellations d’origine contrôlée beaujolais et beaujolais-villages, au nord de Lyon (Rhône-Alpes) et au sud de Mâcon (Bourgogne). Il est Obligatoirement produit à partir de Gamay Noir à jus blanc (100%°) uniquement soit par macération carbonique ou alors macération traditionnelle selon les maisons.

Comment le servir et est ce qu’on peut le garder ?

Pour le déguster, c'est avec de la bonne charcuterie lyonnaise bien évidemment ! Il conviendra parfaitement avec une rosette ou un saucisson à la pistache. Mais il se marrie également très bien avec de bons fromages de la région comme le Saint Marcellin, ou le Saint Félicien (de la Mère Richard bien sûr).

Il est conseillé de le servir à 14 / 15° donc frais mais pas glacé. En revanche, le Beaujolais Nouveau n’est pas un vin de garde : il devra être bu dans les 3 à 6 mois pour profiter des plaisirs du fruit en fonction des années.

Des festivals partout en France

Il existe de nombreux festivals du Beaujolais en France : rien que pour la région même, on en compte près de 120 !

Le plus connu d'entre eux reste Les Sarmentelles du Beaujolais, dans le village de Beaujeu, oà les festivités commencent dès le mercredi. A 19h, les convives venus de 20 à 25 pays étrangers rejoignent l'immense chapiteau magnifiquement décoré pour le dîner-spectacle. La fête se poursuit par le défilé aux flambeaux et enfin l'apothéose à minuit : la mise en perce spectaculaire du Beaujolais Nouveau avec spectacle pyrotechnique et dégustation gratuite du nouveau millésime. Les plus courageux danseront jusqu'au bout de la nuit sous le chapiteau ... La fête continue jusqu'au dimanche avec le Marché de la Création, le Salon du Mariage, le Salon des Vins (l'occasion de remplir sa cave de toutes les appellations des vins du Beaujolais), animations diverses pour petits et grands, boeuf à la broche, menus du terroir, etc. …

À Lyon, ce sont les Beaujol'ympiades qui connaissent le même succès depuis 16 ans : organisées par des associations de jeunes viticulteurs, elles vous offrent la possibilié de découvrir les terroirs, les 12 AOC du Beaujolais, de déguster et d'acheter du vin ou encore d'en apprendre plus sur l'art de l'œnologie.

Et si vous n'êtes pas en Beaujolais, ce dernier viens à vous ! La Chambre de commerce française au Canada organise une soirée de dégustation le jeudi 20 novembre au Musée des Beaux-Arts de Montréal (Pavillon Jean Noël Desmarais - 1380, rue Sherbrooke Ouest. Attention : le nombre de place est limitée et l'entrée est payante (85 CAD).À
Plus d'information :http://www.ccfcmtl.ca/evenements/agenda-des-evenements/vue-detail/d/soiree-de-degustation-du-beaujolais-nouveau/

La Chambre de commerce française de Toronto organise elle aussi une dégustation dans ses locaux (124 Merton Street - Toronto M4S 2Z2).
Pour réserver : http://www.ccfcto.ca/evenements/agenda/event/d/le-beaujolais-nouveau-est-arrive-1/

Sinon, rendez-vous dans votre SAQ ! Santé  !

 

Plus d'informations