Tour de France 2018 : 9 étapes à sensations fortes… et pas seulement pour les coureurs !

Publié le : 17 octobre 2017
  • Chevauchée montagnarde sur le Tour de France

    Chevauchée montagnarde sur le Tour de France - © ASO / Alex Broadway

    Chevauchée montagnarde sur le Tour de France

    Chevauchée montagnarde sur le Tour de France - © ASO / Alex Broadway

Tour de France 2018 : 9 étapes à sensations fortes… et pas seulement pour les coureurs !

La 105e édition du Tour de France commencera le 7 juillet dans l’ouest du pays (Pays de Loire, Bretagne). Il empruntera ensuite les routes du Nord (Hauts-de-France), se poursuivra en région Auvergne Rhône-Alpes et dans les Pyrénées, pour remonter enfin sur Paris le 29 juillet. Notre sélection de 9 étapes à ne pas manquer.

La plus innovatrice

7 juillet (1ère étape) Noirmoutier-en-l’Ile / Fontenay-le-Comte

Le Tour de France 2018 s’élancera de l’île de Noirmoutier en Vendée. C’est assez rare de voir une île accueillir le Tour ! Les coureurs longeront ensuite le littoral vendéen (Pays de Loire). Des lieux magiques où les paysages changent au rythme des marées.

La plus esthétique

9 juillet (3ème étape) Cholet / Cholet  

Les amateurs du geste sportif apprécieront l’exercice du contre la montre par équipe. Voir les coureurs aux casques profilés, lancés ensemble à toute allure, est un plaisir pour les yeux.

La plus chic  

10 juillet (4ème étape) La Baule / Sarzeau 

Au bord de l’Atlantique, la plage de 8 km qui longe la station balnéaire de la Baule en Bretagne est l’une des plus belles d’Europe. Bien attablé à la terrasse d’un café, assistez à un départ d’étape dans un foisonnement de couleurs.

La plus spectaculaire  

15 juillet (9ème étape) Arras Citadelle / Roubaix

Soleil, poussière et sueur seront au rendez-vous pour les coureurs qui emprunteront 15 secteurs pavés des routes du Nord. Un spectacle sportif assuré et des souvenirs inoubliables. Une étape sur laquelle les coureurs auront plus que jamais besoin d’encouragements !

La plus surprenante  

17 juillet (10éme étape) Annecy / Le Grand-Bornand

Fait inhabituel, le Tour 2018 empruntera une portion de... chemin de terre sur le plateau des Glières (Alpes), franchi pour la première fois par le Tour de France. De l’inédit et des surprises en perspective.

La plus traditionnelle

19 juillet 2018 (12ème étape) Bourg-Saint-Maurice Les Arcs / Alpe d’Huez

La montée de l’Alpe d’Huez (13,8 km) est la plus connue du Tour. Fréquemment parcourus par les coureurs du Tour, les 21 lacets sont tous baptisés de noms d'illustres cyclistes. Entre 500.000 et 1 million de spectateurs assistent à l’événement dans les Alpes. Participez à la légende.

La plus courte

25 juillet (17éme étape) Bagnères-de-Luchon / Saint-Lary-Soulan (Col de Portet)

C’est la plus courte étape (65 km) avec une arrivée inédite au col de Portet, encore jamais gravi par les coureurs (2215 m). Sur 40 km d'ascension, un spectacle intense vous attend. Venez encourager les cyclistes sur les bords de la route pyrénéenne.

La plus dure

28 juillet (19ème étape) Lourdes / Laruns

Sur 200 km, les coureurs enchaîneront les cols mythiques des Pyrénées en commençant par l’un des plus difficiles à franchir : le col du Tourmalet. Le Tour de France 2018 pourrait se jouer ce jour-là. Suspense à son comble…

La plus pimentée

28 juillet (20ème étape) Saint-Pée-sur-Nivelle / Espelette

Espelette est la capitale du piment basque. Vous pourriez pimenter votre assiette d’une spécialité culinaire du Sud Ouest, pendant que les coureurs s’affronteront sur une étape contre la montre.

Tarifs

gratuit

Related videos

 
 

Vidéos affiliées