Le Havre a 500 ans : pourquoi il faut (absolument) participer à la fête

Par Céline Baussay | Publié le : 28 mars 2017
  • © Le groupe de rock français La Femme © Jonathan Witt

    © Le groupe de rock français La Femme © Jonathan Witt

  • © Le scaphandrier issu de la Saga des Géants par Royal de Luxe ©Pascal Victor ArtComPress - Royal de Luxe

    © Le scaphandrier issu de la Saga des Géants par Royal de Luxe ©Pascal Victor ArtComPress - Royal de Luxe

  • © Dans le port du Havre (Frédéric Lenfant), 1998 Photographie peinte, collection particulière ©Pierre et Gilles

    © Dans le port du Havre (Frédéric Lenfant), 1998 Photographie peinte, collection particulière ©Pierre et Gilles

  • © Absent Bodies par Chiharu Shiota, 2016 © Courtesy Anna Schwartz Gallery and the artist, ADAGP Paris 2017

    © Absent Bodies par Chiharu Shiota, 2016 © Courtesy Anna Schwartz Gallery and the artist, ADAGP Paris 2017

Le Havre a 500 ans : pourquoi il faut (absolument) participer à la fête le havre fr

Du 27 mai au 5 novembre 2017, la cité portuaire de Normandie célèbre son 500e anniversaire avec la manifestation « Un été au Havre ».

A l’affiche, une programmation de spectacles et d’expositions aussi foisonnante qu’originale. Et partout dans la ville, des installations artistiques qui s’intègrent habilement dans un patrimoine architectural unique, entre les immeubles d’après-guerre d’Auguste Perret classés à l’Unesco, le Volcan d’Oscar Niemeyer, les bassins et les docks. Voici les principales raisons de ne pas manquer ce rendez-vous...

Les temps forts

. Magnifik Parade et concert d'ouverture
Les festivités débutent le 27 mai avec Magnifik Parade, un défilé de plus de 200 personnes aux costumes délirants, qui mettra l'ambiance en préambule du grand concert d'ouverture. Rendez-vous sur la plage à 20h30, pour vibrer sur les galets avec La Femme, Electro Bamako et Catherine Ringer (ex-Rita Mitsouko), qui promettent de galvaniser la foule sur la grande scène installée pour l'occasion...

. Les Géants articulés
Du 7 au 9 juillet, deux des fameux Géants articulés de la compagnie de théâtre de rue Royal de Luxe se promènent dans les rues de toute la ville sous le regard de plusieurs milliers de spectacteurs.

. Les Grandes Voiles du Havre
Du 31 août au 3 septembre, les plus grands voiliers du monde se rassemblent dans le quartier portuaire pour l’événement Les Grandes Voiles du Havre et accueillent les spectateurs à bord.

. La Transat Jacques Vabre
Du 27 octobre au 5 novembre, les amoureux de la voile peuvent également découvrir les bateaux engagés dans la Transat Jacques Vabre 2017 qui relie Le Havre à Salvador de Bahia, au Brésil, et profiter des animations proposées jusqu’au départ de la course.

Les grandes expositions

. La rétrospective Pierre et Gilles
Le MuMa (musée d’Art moderne André Malraux) accueille du 27 mai au 20 août une rétrospective consacré au duo Pierre et Gilles (Gilles est havrais !), puis, du 9 septembre au 8 octobre, l’exposition Impression(s), soleil, avec plus de 30 œuvres inspirées par les fascinantes lumières de l’estuaire de la Seine. Parmi elles, le tableau Impression, soleil levant de Claude Monet, prêté par le musée Marmottan-Monet à Paris, et célèbre pour avoir donné son nom au mouvement impressionniste.

. Les Villes Flottantes
Du 27 mai au 8 octobre, l’association French Lines présente dans l’exposition Villes flottantes un ensemble de photos, objets, films et maquettes qui racontent le fabuleux destin de paquebots mythiques sur les mers et les océans du globe.

L’art dans la rue

. Trente œuvres d’art à ciel ouvert
Pendant cinq mois, l’espace public est envahi par une trentaine d’œuvres d’art à ciel ouvert, signées d’artistes français ou étrangers : Félicie d’Estienne d’Orves fait s’illuminer les deux hautes cheminées de la centrale thermique EDF.

Julien Berthier pose sur le toit de la gare L’altoviseur, un immense rétroviseur qui renvoie le reflet du paysage urbain. Vincent Ganivet fait s’imbriquer deux arches monumentales composées de containers multicolores. Le graffeur Jace sème des Gouzous (son personnage-fétiche) un peu partout en ville.

Le duo suisse Lang/Baumann installe une structure cubique blanche aux faux-airs de serre-joint sur l’un des deux immeubles emblématiques de la Porte Océane. Le néerlandais Karel Martens recouvre de couleurs vives quelque 713 cabanes de plage.

La japonaise Chiharu Shiota remplit la nef de l’église Saint-Joseph d’un tourbillon de laine rouge.

Le Thaïlandais Surasi Kusolwong, lui, a créé des milliers de cubes de béton et inséré un lingot d’or dans une trentaine d’entre eux. Chaque cube est vendu 5 euros… avec ou sans lingot, ce sera la surprise !

 

A noter que la ville du Havre a été distinguée par le label du concours européen Eden au titre de la thématique "Tourisme et sites convertis".

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité