Votre ancêtre vient du Centre-Val-de-Loire

  • © tous droits réservés

    © tous droits réservés

  • Chambord

    © Tous droits réservés

    Chambord

    © Tous droits réservés

  • © Tous droits réservés

    © Tous droits réservés

Votre ancêtre vient du Centre-Val-de-Loire 45000 orléans fr

Traversé par la Loire, la région Centre est tout illuminé de la lumière du fleuve, source d’inspiration pour les plus grands artistes, appelés au fil du temps à travailler à quelques uns de ses joyaux.

Sur les rives de la Loire, les fleurons de l’architecture française se nomment Amboise, Chambord, Chenonceau ou Azay-le-Rideau. 

Votre ancêtre vient de la région Centre Val-de-Loire ? Il pourrait être originaire de :

Blois

C’est dans l’Hôtel d’Alluye, rue Saint-Honoré, qu’est né Michel Bégon de la Picardière en 1667.

Il fut l’Intendant de la Nouvelle-France de 1710 à 1726. Judith Moreau de Brésoles, 1re supérieure de l’Hôtel-Dieu de Montréal, est née dans cette ville en 1620. Elle arrive à Montréal en 1659. 

Bourges

Ville d’art et d’histoire où est née Marie Drouet en 1637, supérieure des Ursulines à Trois-Rivières de 1697 à 1709.
Jean Girard, né en 1696, organiste à Montréal de 1724 à 1765 et Antoine Foucher, notaire né en 1717, qui ouvre le premier théâtre francophone de Montréal en 1774. 

Chartres

Son impressionnante cathédrale possède des ex-voto envoyés par les Hurons et les Abénaquis de la Nouvelle-France en remerciements des actions des missionnaires originaires de Chartres.

On peut voir ces ex-voto dans la crypte et dans le musée de la cathédrale. 

Denonville

C’est au château de Denonville qu’est né en 1637 Jacques-René Brisay, marquis de Denonville, gouverneur de la Nouvelle-France de 1685 à 1689. 

Méobecq

Monseigneur de Laval, évêque de Québec, était responsable de l’abbaye de Méobecq qu’il visita en 1673 et 1674.

Jusqu’en 1710, l’abbaye rapportait des revenus qui lui permettaient de subvenir aux frais de son évêché et du séminaire de Québec.

Montargis

Ville de départ de plusieurs missionnaires récollets pour la Nouvelle-France au 17ème siècle dont Denis Jamet qui accompagne Samuel de Champlain au Canada en 1615.

Montigny-sur-Avre

François-Xavier Montmorency de Laval, premier évêque de Québec en 1658, a été baptisé dans la petite église paroissiale en 1623. Un monument à proximité de l’église rappelle ce fait.

Muides-sur-Loire

Le château de Colliers fut la propriété de François-Pierre de Rigaud de Vaudreuil, dernier gouverneur de la Nouvelle-France. Il s’y est installé après la Conquête de 1760.

Orléans

Ville d’origine d’Isaac Jogues, missionnaire jésuite en Nouvelle-France, né en 1607 dans une maison de la rue du Petit-Puits.

Une plaque située  près de l’église Saint-Donatien, rappelle ce fait. François de Beauharnois, Intendant de la Nouvelle-France de 1702 à 1705.

Charles de la Boische, Marquis de Beauharnois, gouverneur de la Nouvelle-France de 1726 à 1747, sont nés au château de La Chaussaye.

Palluau-sur-Indre

C’est au château de Palluau que Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau a passé son enfance. Il fut gouverneur de la Nouvelle-France de 1672 à 1682 et de 1689 à 1698.

Une rue porte son nom à Québec.

Tours

Tours est la capitale de la Touraine, sur la Loire. Ville d’origine de Marie Guyart, née en 1599, qui sera connue en Nouvelle-France sous le nom de mère Marie de l’Incarnation, missionnaire canadienne béatifiée en 1980.

Soixante-deux pionniers de la Nouvelle-France sont originaires de la ville de Tours dont Jean Mauvide qui s’établit sur l’île d’Orléans en 1733.

La ville de Tours est jumelée avec la ville de Trois-Rivières au Québec depuis 1987.

Pour en savoir encore plus sur vos ancêtres, contactez le Fichier Origine

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité