Destination Front de l'Ouest 14-18

  • Vimy Ridge National Historic Site of Canada

    © S.Dhote

    Vimy Ridge National Historic Site of Canada

    © S.Dhote

  • Chemin des dames et constellation de la douleur

    © FX.Dessirier

    Chemin des dames et constellation de la douleur

    © FX.Dessirier

  • Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuve

    © Nicolas Bryant

    Beaumont-Hamel Mémorial Terre-Neuve

    © Nicolas Bryant

  • Anneau de la Mémoire

    © C.Beaufromé

    Anneau de la Mémoire

    © C.Beaufromé

Destination Front de l'Ouest 14-18

TEMPS FORTS 2017

9 AVRIL 2017/ Cérémonie du Centenaire de la bataille de la Crête de Vimy (Pas-de Calais)

1er JUILLET 2017 / Cérémonies annuelles du début de la bataille de la Somme (1916) sur 6 sites commémoratifs dont le parc terre-neuvien de Beaumont-Hamel dans l’après-midi

4 NOVEMBRE 2017 / ‘Cérémonie du souvenir’ au parc terre-neuvien de Beaumont-Hamel dans l’après-midi

 

Lieu historique national du Canada de la Crête-de-Vimy

Les deux tours blanches du mémorial, érigées au coeur d’un parc ouvrant sur le Bassin minier, rappellent le sacrifice de 11 285 soldats canadiens portés disparus en France lors de la

Grande Guerre. Elles se dressent à l’endroit où, à l’issue d’un assaut lancé le 9 avril 1917, les troupes à la feuille d’érable ont emporté la crête de Vimy marquant ainsi une page majeure dans l’histoire de la nation canadienne.

 

Mémorial terre-neuvien de Beaumont Hamel

Le 1er juillet 1916, à 9h, les hommes du régiment terre-neuvien, à peine sortis de leurs tranchées, se trouvèrent pris sous le feu des mitrailleuses allemandes. Une demi-heure plus tard, ils n’étaient plus que 68 valides. Proportionnellement aux effectifs engagés, cette action fut l’une des plus meurtrières de l’offensive de la Somme. Le mémorial donne une vision émouvante et réaliste des batailles dans lesquelles furent impliqués les hommes du régiment terre-neuvien, grâce à un champ de bataille et un réseau de tranchées admirablement bien conservés.

 

Mémorial Canadien de Courcelette

Flers-Courcelette fut la première bataille important du Corps d’armée canadien en septembre 1916. Le mémorial se dresse au milieu d’un parc circulaire, autour duquel plus de dix variétés d’érables ont été plantés, et porte cette simple inscription : « L’armée canadienne prit une part glorieuse à la rupture du front allemand sur ces côtes pendant la bataille de la Somme, du 3 septembre au 18 novembre 1916 ». Le mémorial, qui symbolise pour les Canadiens onze semaines de combats dans la Somme, se dresse à l’endroit même de leur première victoire lors de cette longue et meurtrière offensive.